Skip to content
news_notices_french.jpg

Les travailleuses humanitaires représentent ce qu’il y a de meilleur en nous dans les pires moments

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

C’est la Journée mondiale de l’aide humanitaire – une journée qui reconnaît l’action des personnes dévouées qui risquent leur vie en travaillant en première ligne pour venir en aide à des personnes en détresse. Le thème de la journée de cette année rend hommage aux efforts des travailleuses humanitaires qui œuvrent sans relâche pour bâtir un monde meilleur.

L’Organisation des Nations Unies a déclaré le 19 août Journée mondiale de l’aide humanitaire à la suite du décès d’un travailleur humanitaire, Sérgio Vieira da Mello, qui a été tué avec 21 de ses collègues lors du bombardement du siège des Nations Unies à Bagdad, le 19 août 2003.

Dans le climat politique de division dans lequel nous vivons actuellement, il est difficile de ne pas être découragé par l’état du monde, surtout quand on entend des commentaires odieux, tels que « Enfermez-la » ou « Renvoyez-la », au sud de la frontière, et qu’ici, chez nous en Ontario, les politiques agressives du premier ministre punissent tous ceux qui n’appartiennent pas à son cercle de riches amis.

Au SEFPO, nous reconnaissons l’importance du travail humanitaire et ce que ça signifie d’être un bon citoyen du monde.  Notre Fonds pour la justice sociale, par exemple, est dédié à des projets qui appuient les soins de santé, l’éducation, l’eau potable et la lutte contre la pauvreté en Amérique latine, dans les Caraïbes, en Afrique et en Asie. Notre Fonds Vivez et laissez vivre a pour but de venir en aide aux groupes qui participent activement à la lutte contre le VIH/sida en Afrique australe et en Ontario.

Notre syndicat se bat tous les jours pour de meilleures conditions de travail, de meilleurs services publics et pour la justice sociale afin que l’Ontario soit une province équitable pour tout le monde.

À une époque où il pourrait être difficile de s’en souvenir, les travailleurs humanitaires nous rappellent qu’il y a beaucoup de bonnes personnes qui œuvrent pour bâtir un monde meilleur. Inspirons-nous des travailleurs et travailleuses humanitaires d’ici et d’ailleurs dans le monde pour nous rappeler que nous pouvons tous faire mieux. 

En solidarité,
Warren (Smokey) Thomas, président
Eduardo (Eddy) Almeida, premier vice-président/trésorier