Skip to content
1400-200_300dpi-indigneous_circle_fr.jpg

Un groupe de pression autochtone demande que le 21 juin soit un jour férié

OPSEU Indigenous Circle Logo
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

« C'était vraiment une journée mémorable », a déclaré Linda Broer, vice-présidente du Cercle des Autochtones du SEFPO et présidente du comité en charge de la campagne du 21 juin, à propos de la journée de lobbying, à Queen's Park, cette semaine.

Linda Broer et plusieurs autres activistes autochtones, dont beaucoup sont membres du SEFPO, étaient à l'Assemblée législative pour demander aux députés de faire du 21 juin, la Journée nationale des Autochtones, un jour férié. 

Ron Rousseau, vice-président du caucus des travailleurs autochtones au Congrès du travail du Canada, fait la danse du loup, durant la cérémonie d’ouverture, devant le porche à Queen's Park. ​

La journée avait commencé par une cérémonie de purification et par un cercle de tambour devant le porche à Queen's Park, suivis d'un petit-déjeuner qui a attiré plus d’une cinquantaine de personnes, y compris plusieurs députés. Linda Broer et Warren (Smokey) Thomas, le président du SEFPO, se sont adressés à l’audience pour souligner la nécessité d'honorer véritablement la contribution des Autochtones du Canada en faisant de la Journée nationale des Autochtones un jour férié. 

Warren (Smokey) Thomas, le président du SEFPO, participe à la cérémonie de purification. 

« Notre comité a été très touché par le soutien de la communauté, des membres de notre syndicat et des députés qui se sont joints à nous pour participer aux activités de cette journée », a déclaré Linda Broer. « Ça nous donne espoir qu'il y a un réel intérêt à poursuivre les appels à l’action de la Commission de vérité et réconciliation du Canada, qui a recommandé de faire du 21 juin un jour férié.

« Il est temps de célébrer le patrimoine unique, la diversité culturelle et les nombreuses contributions des peuples autochtones du Canada. »

Plusieurs membres du Cercle des Autochtones et d'autres alliés posent avec le président Thomas et des députés à la cérémonie du matin.

Le président Thomas a souligné le fait que le 150e anniversaire de la Confédération, que le Canada célèbre cette année, est « une occasion extraordinaire de reconnaître la contribution des peuples autochtones dans notre histoire et de faire un pas de plus vers une véritable réconciliation »,

Davantage de photos de l'événement ci-dessous.