Journée internationale pour l'élimination de la discrimination raciale 2022

OPSEU Coalition des Travailleurs Racialises. Resilience, determination, representation
Facebook
Twitter
Email

Les lois et les pratiques racistes ont été abolies dans de nombreux pays, mais il y a encore trop de personnes, de communautés et de sociétés qui sont victimes de la stigmatisation et de la discrimination qu’engendre le racisme dans tous les coins du monde.

Nous devrions tous y penser ce lundi 21 mars à l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale.

Le souvenir des protestations de Black Lives Matter et les préoccupations de la pandémie de la COVID-19 semblent s’estomper en raison du climat actuel et changeant de l’actualité mondiale, mais on ne doit pas les oublier.

La pandémie de la COVID-19 a aggravé et mis en exergue les graves effets du racisme systémique auquel les membres des communautés noires, autochtones et racialisées sont aux prises chez eux, dans leurs quartiers et au travail.

Les personnes noires et racialisées sont plus susceptibles de travailler en première ligne et d’être exposées à la COVID-19 que la plupart des autres personnes. En outre, les nouveaux immigrants, les membres des communautés autochtones, noires et racialisées sont touchés de manière disproportionnée par les répercussions économiques de la COVID-19 comme la perte d’emplois, les réductions de salaire ou l’insécurité alimentaire.

Le racisme n’est peut-être pas de votre faute, mais c’est votre problème. Il nous concerne tous. Éradiquer le racisme ne doit pas être de l’unique responsabilité des personnes racialisées. Tous les membres de la société doivent participer à son éradication.

Le changement doit venir du haut, de ceux qui détiennent le pouvoir. Il y a des décennies qu’on aurait dû adopter des politiques gouvernementales globales visant à lutter contre la discrimination raciale et le racisme systémique.

Réaffirmons notre engagement à lutter contre toutes les formes de discrimination raciale, d’injustice et de racisme systémique afin de bâtir un monde où chacun soit respecté, en sécurité et puisse contribuer équitablement et de manière significative à tous les aspects de la société. Combattons le racisme!

En cette journée, utilisez le mot-clic #fightracism sur les médias sociaux pour montrer votre soutien!

Solidairement,

Warren (Smokey) Thomas, président de l’OPSEU/SEFPO

Eduardo (Eddy) Almeida, premier vice-président/trésorier de l’OPSEU/SEFPO

Peter Thompson, président de la Coalition des travailleurs racialisés de l’OPSEU/SEFPO