Journée internationale des femmes 2022

Women's day illustration
Facebook
Twitter
Email

Le 8 mars est la Journée internationale des femmes. C’est le moment de célébrer les réalisations des femmes et de réfléchir aux mesures que nous pouvons prendre pour faire progresser l’égalité des sexes. Le thème du gouvernement du Canada pour la Journée internationale des femmes cette année est « L’inspiration au féminin ». Il met en vedette les puissantes leaders qui existent dans toutes les régions de notre pays.

La discrimination sexuelle et l’oppression sexiste existent depuis des siècles. Cette injustice est un problème systémique que nous avons tous la responsabilité de combattre. L’égalité des sexes n’est pas simplement une question de « femme », c’est aussi une question sociale et économique. Soutenir l’autonomisation des femmes, c’est renforcer chaque secteur de notre société. Lorsque notre société en sera au point où l’égalité des sexes existe vraiment, nous serons tous et toutes gagnants.

L’OPSEU/SEFPO représente fièrement des dizaines de milliers de femmes qui travaillent dans les services publics de l’Ontario. La majorité des membres de notre syndicat sont des femmes fortes, qui nous inspirent tous et toutes et qui contribuent au bon fonctionnement de la province. Elles ont été aux premières lignes de cette pandémie, protégeant et sauvant de nombreuses vies en Ontario pendant l’une des périodes les plus difficiles que nous ayons jamais connues.

En dépit de leurs énormes contributions au sein de la société, les femmes continuent de faire face à la discrimination sexuelle chaque jour. Cette discrimination est évidente dans nos milieux de travail, prenant entre autres la forme de préjugés sexistes et d’écart salarial entre les sexes; elle est évidente dans nos foyers, où les femmes portent souvent une part disproportionnée des responsabilités liées aux soins des enfants et des personnes âgées, ainsi que du ménage; et elle est évidente dans nos communautés, où la violence contre les femmes augmente chaque année.

En parlant d’égalité des sexes, nous devons également reconnaître les différentes expériences de discrimination et d’oppression que rencontrent les femmes. Par exemple, les femmes racialisées, autochtones et de la communauté LGBTQ gagnent souvent encore moins que leurs homologues cisgenres et non racialisées, et les femmes trans sont quotidiennement victimes de discrimination et de crimes haineux.

L’inégalité entre les sexes est un problème systémique contre lequel l’OPSEU/SEFPO reste engagé à lutter. Le Comité provincial des femmes (CPF) de l’OPSEU/SEFPO dirige régulièrement des initiatives visant à mettre fin à l’écart salarial entre les sexes et à soutenir les femmes au sein de notre effectif et de nos communautés. En cette Journée internationale des femmes, et chaque jour, nous nous engageons à nous tenir aux côtés de toutes les femmes et à poursuivre notre marche vers un Ontario véritablement égal.

Solidairement,

Warren (Smokey) Thomas, président du SEFPO

Eduardo (Eddy)) Almeida, premier vice-président/trésorier

Dianne Clarabut, présidente du Comité provincial des femmes

Related News