Skip to content
news_press_releases_french.jpg

Conférence de la Journée internationale de la jeunesse et lancement de la campagne « Ne votez pas »

Ne votez pas #nevotezpas
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

L'ambiance était euphorique ce matin à la huitième Conférence annuelle de la Journée internationale de la jeunesse du SEFPO, à l'hôtel Marriott, au centre-ville de Toronto. Se terminant vendredi, à midi, cette conférence rassemble 140 jeunes enthousiastes, dynamiques et engagés qui viennent des quatre coins de la province – plus du double du nombre de participants à l'événement de l'année dernière.

Grâce à cette conférence, dont l'objectif est de motiver, éduquer et mobiliser, les futurs chefs de file du mouvement syndical de l'Ontario seront équipés pour contrer les groupes qui prônent l'austérité, les bas salaires et la mainmise du privé sur les services publics.

Lors de l'ouverture de la conférence, le président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas, a insisté sur l'implication syndicale des jeunes travailleurs et souligné les diverses manières de participer. Après son discours, plus des quatre cinquièmes des participants ont indiqué leur désir de devenir des activistes syndicaux. Thomas a été rejoint par le premier vice-président, Eduardo (Eddy) Almeida et 12 autres membres du Conseil exécutif, ainsi que par Farley Flex, juge de longue date de l'émission Canadian Idol, qui a parlé de sa passion pour l'activisme communautaire et les jeunes en particulier.

Cette conférence a également été marquée par le lancement de la campagne « Ne votez pas ». Puisque les Canadiens iront aux urnes cet automne, le Comité provincial des jeunes travailleurs lance une campagne qui ne s'adresse pas qu'aux seuls membres du SEFPO, mais à tous les jeunes afin de les encourager à faire entendre leur voix.  Les membres du Comité ciblent les jeunes de 18 à 24 ans, dont moins de 39 % d'entre eux ont voté aux élections fédérales de 2011.

Par rapport aux Canadiens plus âgés, les jeunes sont plus nombreux à vouloir un gouvernement socialisant à Ottawa, et à appuyer une politique sociale plus généreuse et des impôts plus élevés en échange de meilleurs services publics.  Toutefois, la campagne « Ne votez pas », qui est non partisane, vise surtout à encourager les étudiants et jeunes travailleurs à exercer leur droit de vote. Comme l'indique son nom paradoxal, cette campagne multi-plateforme se déroulera sur un ton mordant, amusant, drôle et sarcastique.

Thomas est convaincu de la nécessité de cette initiative : « Plus que quiconque, les jeunes Canadiens font face à un avenir incertain. Ils ne doivent pas faire l'erreur de laisser leur sort uniquement entre les mains de leurs parents et grands-parents.  Une des plus importantes mentions qu'un jeune peut avoir sur son curriculum vitæ, c'est d'avoir voté aux élections fédérales de 2015. »

Renseignements :

Michelle Langlois
Responsable des campagnes par intérim, SEFPO
1-800-268-7376, poste 8383

{“fid”:”27409″,”view_mode”:”default”,”fields”:{“format”:”default”,”filename_field[en][0][value]”:”Speaker’s Corner IYD 2015″},”type”:”media”,”attributes”:{“class”:”file media-element file-default”},”link_text”:”Speakers Corner IYD 2015″}

{“fid”:”27410″,”view_mode”:”default”,”fields”:{“format”:”default”,”filename_field[en][0][value]”:”Smokey at the International Youth Day 2015″},”type”:”media”,”link_text”:”Smokey at the International Youth Day 2015″,”attributes”:{“class”:”file media-element file-default”}}

{“fid”:”27411″,”view_mode”:”default”,”fields”:{“format”:”default”,”filename_field[en][0][value]”:”Farly Flex”},”type”:”media”,”link_text”:”Farly Flex”,”attributes”:{“class”:”file media-element file-default”}}

Ne votez pas

Index : Ne votez pas