Skip to content

Il est temps de nous préparer pour l’avenir

Warren (Smokey) Thomas in a blue suit standing at a podiu
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

J’espère que vous tous et vous toutes qui faites partie de la famille du SEFPO êtes ou avez été en mesure de prendre quelques jours de congé bien mérités cet été pour vous reposer tout en appréciant les longues journées et la chaleur avec votre famille et vos amis.  

C’est peut-être l’œil de la tempête dans ce qui fut une moitié d’année sans précédent, comme nous n’en avons encore jamais connu. Cette pandémie nous a obligés à changer presque toutes nos habitudes quotidiennes, à la maison comme au travail.  

Je suis incroyablement fier de la façon dont tous les travailleurs de première ligne de l’Ontario, y compris les 170 000 membres du SEFPO, ont su relever les nombreux nouveaux défis auxquels nous faisons face.

Avec courage et conviction, vous avez fait ce qu’il y avait à faire. Dans tous nos secteurs, nos membres se sont serré les coudes pour exiger les conditions de travail les plus sûres possibles pour eux et pour les millions d’Ontariens qui dépendent de nous.

Il suffit de regarder ce qui se passe au sud de nos frontières pour voir ce qui serait arrivé si nous n’avions pas travaillé ensemble, en tant que société tout entière, travailleurs, familles, entrepreneurs et politiciens, pour aplatir la courbe et prévenir les épidémies généralisées.  

Tout le travail difficile que nous avons accompli et tous les sacrifices que nous avons consentis semble avoir porté fruit. Le nombre de décès et de nouveaux cas diminue et nous commençons à reprendre un semblant de vie normale, sauf qu’on doit porter des masques, se tenir à distance les uns des autres et se laver fréquemment les mains.  

Toutefois, il est important de ne pas nous laisser aller parce que, comme je l’ai dit, nous ne sommes pas à l’abri d’une autre vague de cette tempête. Tandis que l’été s’efface gentiment pour faire place à l’automne, une deuxième vague de COVID-19 pourrait nous frapper encore plus fort que la première, et nous devons nous préparer à toute éventualité.  

Nous devons aborder cette nouvelle phase, prêts au pire, tout en continuant de travailler ensemble pour faire en sorte que la nouvelle normale soit une normale prudente.  

La santé du public doit rester la priorité absolue des travailleurs de première ligne, des citoyens et des politiciens. Tant qu’il n’existe pas de vaccin efficace, les enjeux sont simplement trop grands pour accorder la priorité à quoi que ce soit d’autre.  

Pour maintenir le public en santé, il est essentiel que nous continuions de veiller sur la santé et la sécurité dans nos milieux de travail, et vous pouvez compter sur le SEFPO pour vous défendre haut et fort.  

Tout au long de la première vague, nos membres se sont appuyés sur la puissance de notre syndicat pour veiller à l’efficacité des mesures de santé et de sécurité dans nos milieux de travail.

Je vous encourage tous et toutes à poursuivre vos efforts. Si vous avez des préoccupations ou des suggestions, parlez-en à vos délégués syndicaux, aux dirigeants de votre section locale, aux membres de votre comité sur la santé et la sécurité au travail ou aux délégués du personnel.  

Les hauts et les bas sont inévitables. Il est très vraisemblable que nous traversions d’autres épisodes d’épidémie comme nous en avons vécus au printemps dernier. L’important, c’est la façon dont nous nous préparons et réagissons.

Un récent sondage commandé par le SEFPO a révélé que la pandémie avait rappelé l’importance vitale du travail que nous faisons à la grande majorité des Ontariens.  

Pourquoi? Parce qu’ils savent qu’ils peuvent compter sur nous dans les tranchées de la ligne de front. Désintéressés. Engagés. C’est la façon du SEFPO. Notre façon. Du fond de mon cœur, je vous remercie.

Solidairement,  

Warren (Smokey) Thomas
Président du SEFPO
@OPSEUSmokey
facebook.com/OPSEUSmokey

Affichez tous les messages du président