Skip to content
organizing_opseu_french_banner.jpg

À l'unanimité : les technologues et techniciens orthopédiques du Centre de santé Mackenzie adhèrent au SEFPO

HPD Logo
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Les technologues et techniciens orthopédiques qui travaillent au Centre de santé Mackenzie à Richmond Hill ont voté à 100 pour cent en faveur de leur adhésion au SEFPO.

À la recherche de transparence, de responsabilité et d’une voix dans leur milieu de travail, les technologues et techniciens orthopédiques du Centre de santé Mackenzie se sont joints aux membres de la section locale 388 du SEFPO, composée des technologues et techniciens de laboratoire et de l’imagerie diagnostique, et de la section locale 374 du SEFPO, composée du personnel d’entretien et de bureau du centre de santé.

« C’est un grand jour pour ces travailleurs et c’est un grand jour pour le SEFPO », a déclaré le président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas. « L’union fait la force, et pour contrer les changements que Doug Ford veut faire dans notre système de santé, nous aurons besoin de mobiliser toutes les forces disponibles. »

Sara Labelle, la présidente de la Division des professionnels hospitaliers du SEFPO, s’est réjouie d’apprendre que ces technologues et techniciens avaient choisi le SEFPO.

« Mes plus vives félicitations et bienvenue, vous ne pouviez pas choisir un meilleur moment pour vous joindre à notre famille », a déclaré Sara Labelle. « La meilleure façon de nous défendre, et de défendre aussi les soins de santé de qualité que nous dispensons, est d’être solidaires avec nos collègues de travail dans un syndicat aussi puissant que le SEFPO. »

Bien qu’il ait été avare de détails jusqu’à présent, le gouvernement Ford s’apprête à changer radicalement la prestation des soins de santé en Ontario. Une nouvelle « méga-agence » des soins de santé a été créée et une vague de compressions et de fusions hospitalières est prévue pour bientôt.

« Nous espérons pour le mieux, mais nous sommes prêts à affronter le pire », a conclu le président Thomas. « Mais en œuvrant ensemble, nous protégerons nos familles, nos communautés, les soins de santé dont nous dépendons tous, et au bout du compte, nous-mêmes. Ensemble pour gagner. »