news_press_releases_french.jpg

Le personnel de Julliette's Place ratifie un nouveau contrat

Toronto – Les travailleuses de Julliette's Place, à Scarborough, ont ratifié à l'unanimité un accord de principe de quatre ans qui comporte d'importantes améliorations des salaires et des avantages sociaux. Ces travailleuses, qui font partie de la section locale 518 du Syndicat des employés de la fonction publique de l’Ontario (SEFPO), étaient sans contrat de travail depuis le 31 mars.

« Je pense que le résultat du vote reflète notre satisfaction avec le nouveau contrat », a déclaré Kayla MacNeil‑De Sousa, déléguée du personnel du SEFPO. « Je peux dire que cette ronde de négociations a été difficile et que l'équipe a travaillé d’arrache-pied pour l'obtenir. Mais au bout du compte, les deux parties sont arrivées à des solutions raisonnables. »

Aux termes de l'accord, les travailleuses recevront une augmentation de salaire de deux pour cent pour chaque année du contrat de quatre ans, avec effet rétroactif au 1er avril 2017. Cependant, les travailleuses au sommet de leur échelle de rémunération recevront 2,5 pour cent de plus chaque année. Une grille de salaire fixe est également incluse dans le nouvel accord.

Les employées bénéficieront également d’un grand nombre d'améliorations à leurs avantages sociaux, y compris :

  • Un jour supplémentaire de congé pour raisons familiales par année

  • Un congé de maternité bonifié jusqu'à 75 pour cent pendant 15 semaines

  • 50 pour cent du salaire versé pendant le délai de carence de l'assurance-emploi (grossesse)

  • Un versement de 30 pour cent de la banque des congés de maladie au moment de quitter l'emploi

  • Un nouveau libellé en matière de santé et sécurité

  • L'augmentation de 45 centimes de l’indemnité de transport

  • Une aide annuelle pour les frais de scolarité de 1 000 $ par personne pour le personnel à temps plein et de 300 $ pour le personnel à temps partiel

« L'équipe de négociation a été fantastique », a ajouté Kayla MacNeil‑De Sousa. « La persévérance de l’équipe a été absolument essentielle pour obtenir cet accord équitable. Et le soutien indéfectible des membres leur a donné l’énergie nécessaire tout au long des négociations. »

Le président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas, a également exprimé sa satisfaction avec les résultats du vote de ratification et son appréciation pour le rôle que les membres ont joué pour aider à conclure ce nouvel accord.

« Le meilleur moyen d’obtenir des gains en milieu de travail est d'être représenté par un syndicat, mais, durant la négociation collective, le syndicat a besoin d’être appuyé par tous ses membres pour atteindre les objectifs visés », a-t-il ajouté. « Cela a été clairement démontré par les membres du SEFPO à Julliette's Place et je les félicite d’avoir conclu un si bon accord. »

Renseignements : Kayla MacNeil-De Sousa, 416-433-7499