Skip to content
news_press_releases_french.jpg

Kathleen Wynne et Stephen Harper se rencontrent au coin de Yonge et Eglinton!

wynne_featured_image.jpg
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

(TORONTO) – Le Syndicat des employés de la fonction publique de l’Ontario lance aujourd’hui même une campagne publicitaire de quatre semaines à l’intersection la plus achalandée de Toronto afin de rappeler au gouvernement de Madame Wynne qu’il n’a le mandat ni de privatiser les services publics ni de vendre les biens publics.

« La façon dont Kathleen Wynne agit, ce serait Stephen Harper qu’on ne verrait pas la différence », a dit le président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas. « Wynne et Harper ont en commun le mépris de la démocratie et c’est ce que nous voulons communiquer avec ces affiches. »

« Plus de 80 % des Ontariens s’opposent à la vente d’Hydro One », a ajouté Monsieur Thomas, « mais Kathleen Wynne se moque éperdument de ce que les citoyens pensent ».

« Stephen Harper a bien vu ce qui arrive aux dirigeants qui perdent de vue les valeurs des électeurs. Le même sort attend Kathleen Wynne si elle continue sur la voie de l’arrogance. Notre message à Kathleen Wynne est le suivant : « Si vous ne voulez pas écouter la volonté démocratique du peuple, faites vos valises! »

La campagne publicitaire met en vedette des panneaux publicitaires d’intérieur et d’extérieur au coin de la rue Yonge et de l’avenue Eglinton, une intersection qui voit plus de piétons que n’importe quel autre endroit à Toronto.

Dès ce matin, des milliers de banlieusards ne pourront pas manquer de voir la comparaison que fait le SEFPO entre Madame Wynne et Monsieur Harper, a dit Monsieur Thomas. « Nous continuerons de faire campagne contre ce gouvernement anti-démocratique jusqu’à ce que Kathleen Wynne se réveille. »