Skip to content
opseu_in_the_news_fr.jpeg

La dernière attaque au Centre Waypoint aurait pu être prévenue

We the North
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Penetanguishene – Une nouvelle attaque a eu lieu au Centre de soins de santé mentale Waypoint. Et cette fois-ci, elle aurait pu être évitée. Pete Sheehan, président de la section locale 329 du Syndicat des employés de la fonction publique de l'Ontario, a confirmé l’attaque non provoquée d’un patient, le 7 juillet dernier. « Un patient a attaqué deux membres du personnel », a-t-il dit. « Après l'attaque, ils ont dû quitter les lieux pour obtenir des soins médicaux. » Cliquez ici pour lire l’article dans le Midland Mirror.

Pour plus d’information sur les problèmes de sécurité au Centre de soins de santé mentale Waypoint, cliquez ici.

Connexe : Le SEFPO dans les nouvelles