Skip to content
lbed_opseu_french_banner.jpg

Les membres de la LBED choisissent leurs revendications pour les négociations de 2017

We the North
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Les membres du SEFPO et de la Division des employés de la régie des alcools (LBED) étaient venus des quatre coins de la province, le 5 novembre, afin d’établir les revendications contractuelles finales aux fins de la prochaine ronde de négociation avec la Régie des alcools de l'Ontario (LCBO), qui aura lieu en 2017.

Denise gives chair's report

Denise Davis, présidente de l’équipe de négociation de la LBED, présente le rapport de la présidente.

Les membres ont reçu les recommandations de leur équipe de négociation, ainsi que celles des divers comités de la LBED. Avant la réunion, l'équipe de négociation avait sondé les sections locales afin de connaître leurs revendications pour leur prochaine convention collective. À partir de toutes ces réponses, l'équipe a dressé une liste des « dix revendications prioritaires ». Les délégués ont adopté la liste à l'unanimité – un signe qui ne trompe pas et qui montre que les membres sont unis derrière leur équipe de négociation et déterminés à aller de l’avant dès le début des pourparlers contractuels en février prochain.

La convention collective des membres du SEFPO qui travaillent à la LCBO expire le 31 mars 2017.

Dans son allocution d'ouverture, le président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas, a décrit un contexte de négociation difficile. « Alors que la première ministre Kathleen Wynne aime se présenter comme une personne qui défend les travailleurs précaires, a-t-il dit, sa décision d’autoriser la vente de vin et de bière dans les épiceries fait en sorte que chaque emploi de la LCBO est encore plus précaire. » Il a également dit aux membres de la LBED qu’ils ont le soutien inconditionnel des 130 000 membres du SEFPO qui seront à leurs côtés tout au long des négociations contractuelles.

Smokey addresses LBED

Le président Thomas s’adresse aux membres de la LBED.

La présidente de l'équipe de négociation, Denise Davis, a parlé du travail qui a déjà été effectué par le syndicat dans le cadre des préparatifs à la négociation, y compris l'organisation (sous la direction du Comité anti-privatisation) de plusieurs piquets d'information à l'échelle de la province qui ont connu un franc succès. Denise Davis a également parlé des nombreux défis auxquels fait face la division actuellement, mais elle a ajouté qu’ensemble, les membres du SEFPO à la LCBO pourront faire front face à l'employeur.

En ce qui concerne l’enjeu du travail précaire, le point culminant de la journée a été l’annonce faite par Steve Nield, superviseur au SEFPO. Steve Nield a annoncé que la plainte qui avait été déposée par le SEFPO auprès du Tribunal des droits de la personne de l'Ontario en 2013 était finalement réglée. Par suite de ce règlement, la LCBO a convenu que tous les représentants du service à la clientèle (RSC) qui travaillent dans les succursales et les dépôts seront rémunérés à partir d’une grille salariale unique menant au niveau de salaire le plus élevé des RSC permanents. La nouvelle a soulevé un tonnerre d’applaudissements.

We Own It! presentation

La présidente de la section locale 277, Tracy Vyfschaft, s’adresse aux membres de la LBED à propos de la campagne de lutte contre la privatisation du SEFPO : Ça nous appartient!

La présidente de la section locale 277, Tracy Vyfschaft, donne des nouvelles de la campagne de lutte contre la privatisation du SEFPO : Ça nous appartient! Elle a encouragé tous les membres à se joindre à la campagne du SEFPO et à faire le lien entre les enjeux à la LCBO et la campagne provinciale, Ça nous appartient!