Les travailleurs de la LCBO votent pour ratifier une entente qui sera « réouverte » si le Projet de loi 124 est abrogé ou annulé

La LCBO: Essentiellement votre
Facebook
Twitter
Email

Toronto – Les travailleurs de la LCBO ont voté en faveur de l’entente de principe de trois ans établie par leur équipe de négociation.  Face aux coupes draconiennes initialement présentées par l’employeur, l’équipe a fait un excellent travail en repoussant d’importantes concessions.

« Je tiens à féliciter l’équipe de négociation de son travail exceptionnel, en dépit de circonstances très difficiles », a déclaré le président de l’OPSEU/SEFPO, Warren (Smokey) Thomas. « Malgré les lourdes contraintes de la loi sur les plafonds de négociation du gouvernement ou Projet de loi 124, ils ont obtenu la meilleure offre possible pour les héros de première ligne qui risquent leur vie chaque jour à la LCBO.

« Mieux encore, l’équipe de négociation a convaincu l’employeur d’accepter de réouvrir les négociations salariales si le Projet de loi 124 est abrogé, modifié ou annulé », a encore dit M. Thomas. « Mais j’espère que le gouvernement prête attention : les entraves à la négociation imposées par le Projet de loi 124 s’accompagnent d’une bonne dose d’insatisfaction. »

L’OPSEU/SEFPO a déposé une contestation en vertu de la Charte contre le Projet de loi 124 et ses attaques inconstitutionnelles contre les droits de négociation. Mais tant que la contestation n’est pas entendue, l’équipe de négociation et l’employeur sont tenus de respecter le Projet de loi 124.

« Ces héros de première ligne se voient dire que les congés de maladie du personnel occasionnel ou des mesures de protection plus solides contre la privatisation sont impossibles en raison du Projet de loi 124 », a déclaré Eduardo (Eddy) Almeida, premier vice-président/trésorier de l’OPSEU/SEFPO. « Le gouvernement devrait revenir à la raison et se rendre compte, une fois pour toutes, que ce n’est vraiment pas le moment d’attaquer les travailleurs de première ligne du secteur public, qui risquent leur vie chaque jour. »

Colleen MacLeod, présidente de l’équipe de négociation, a déclaré que les travailleurs de la LCBO sont fiers de leur travail et particulièrement fiers du travail qu’ils ont accompli jusqu’à maintenant aux premières lignes de la pandémie.

« Nos membres risquent leur vie aux premières lignes de la pandémie depuis le début. Nous avons dû nous battre pour obtenir des plexiglas de protection et les équipements de protection individuelle essentiels. Et on ne nous a jamais offert la prime liée à la pandémie qu’ont reçue d’autres travailleurs de la vente au détail et des services publics », a souligné Mme MacLeod. « En tant qu’équipe de négociation, nous voulions faire en sorte que nos membres puissent souffler un peu et qu’ils reçoivent la reconnaissance qui leur est due lorsque le Projet de loi 124 sera abrogé ou annulé. »

Pour plus d’information : Warren (Smokey) Thomas, 613-329-1931
OPSEUCommunications@opseu.org