Skip to content
disability_opseu_french_banner.jpg

Cause pour la cause 2019 : Une conversation que nous devons avoir

Bell Let's Talk - Cause pour la cause
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Plus de 8 000 membres du SEFPO travaillent dans le secteur de la santé mentale. Des dizaines de milliers d’autres travaillent auprès de personnes ayant des problèmes de santé mentale. En tant que tel, le SEFPO prend continuellement le pouls des soins de santé mentale en Ontario. Nous savons que le financement gouvernemental des soins de santé mentale est insuffisant pour répondre aux besoins de la population ontarienne, qui continuent de croître partout dans la province.

C’est la raison pour laquelle le SEFPO appuie les initiatives qui contribuent à accroître la sensibilisation de l’opinion à la santé mentale et au besoin urgent de la financer adéquatement. La campagne de Bell Cause pour la cause 2019 est une campagne importante qui prend de l’ampleur au Canada.

Lancée en 2010, la campagne Cause pour la cause a quatre objectifs majeurs :

  1. Lutter contre la stigmatisation liée à la maladie mentale;
  2. Améliorer l’accès aux soins de santé mentale;
  3. Appuyer des programmes de recherche de classe mondiale; et
  4. Améliorer la sensibilisation à la santé mentale en milieu de travail.

Le SEFPO applaudit et appuie tous ces objectifs importants. Mais nous ajouterions un autre objectif qui constitue un sujet de préoccupation grave qui doit être pris en compte : prévenir la violence envers les travailleurs en santé mentale.

Nos membres sont confrontés à des risques élevés de violence dans les établissements de santé mentale. Nous estimons qu’aucune campagne sur la santé mentale n’est exhaustive si elle n’exhorte pas le gouvernement à agir pour réduire les risques de violence en augmentant les niveaux de dotation en personnel et en mettant en place de meilleures procédures d’évaluation des risques.

Nous savons qu’une personne sur cinq souffrira un jour d’un problème de santé mentale en Ontario. Plusieurs millions d’autres seront touchées par ceux qui vivent avec des problèmes de santé mentale. Ces initiatives, à l’instar de Cause pour la cause, contribuent à faire passer le mot au sujet de la gravité de ce problème sociétal sans cesse croissant. Mais le gouvernement est le mieux placé pour s’attaquer à ce problème en finançant adéquatement l’accès aux services de soutien en santé mentale, ainsi qu’en mettant en place les mesures de sécurité nécessaires pour assurer la sécurité du personnel qui travaille auprès de personnes ayant des problèmes de santé mentale.

La campagne de Bell Cause pour la cause est un excellent moyen d’entretenir la conversation à propos de la santé mentale. Faisons en sorte qu’elle serve de tremplin pour commencer la conversation urgente que l’on doit tenir avec le gouvernement Ford quant à son obligation d’aider les personnes qui ont des problèmes de santé mentale – et les travailleurs dévoués qui s’occupent d’elles.