Skip to content
news_press_releases_french.jpg

Les libéraux feraient bien de bouger en ce qui concerne les soins de santé à Scarborough et Durham

Toronto – Le Syndicat des employés de la fonction publique de l'Ontario a déclaré que le gouvernement libéral ne donnait pas assez de détails aux résidents de Scarborough et de la région de Durham sur ses plans concernant les soins de santé.

Plus tôt aujourd’hui, le ministre ontarien de la Santé et des Soins de longue durée a annoncé que le gouvernement commencerait à mettre en œuvre certaines des recommandations issues d’un rapport sur l’intégration des hôpitaux de deux régions. Mais Eric Hoskins ne s’est pas engagé à mettre en œuvre une recommandation clé, soit celle de construire de nouveaux hôpitaux.

« Il n’y a rien de concret dans les mesures que prend le ministre Hoskins qui puisse suggérer une amélioration des soins de santé à Scarborough et dans la région de Durham », a déclaré Sara Labelle, présidente de la Division des professionnels hospitaliers du SEFPO. « Les consultations qui ont abouti aux recommandations en question ont été conduites par un groupe d’experts choisis par la province. Nous voulons plus de détails et nous voulons que la communauté et les travailleurs participent aux prochaines consultations.

Le SEFPO représente quelque 2 000 professionnels des soins de santé dans les hôpitaux touchés par ce plan.

Le syndicat a déclaré que l’annonce aujourd’hui de 10 millions de dollars, déjà dans le budget, est loin de répondre aux besoins de la communauté, après les années de réductions consécutives du gouvernement libéral qu’ont subi les hôpitaux.

« Cette annonce est celle d’un gouvernement qui se prépare à une élection partielle importante », a déclaré le président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas. Le député provincial libéral Bas Balkissoon a laissé son siège dans la circonscription de Scarborough-Rouge River en mars dernier.

« Les libéraux ont besoin de savoir qu’ils ne peuvent pas s'attendre à gagner des votes sur de vaines promesses. Ils doivent accorder la priorité aux patients, pas seulement dire qu’ils vont le faire. »

Pour plus d'information :

Sara Labelle, 905-914-4037
Warren (Smokey) Thomas, 613-329-1931