S’épauler les uns les autres à l’occasion de la Journée du chandail rose et tous les jours

Facebook
Twitter
Email

Le 23 février, joignez-vous à l’OPSEU/SEFPO pour célébrer la Journée du chandail rose! C’est une excellente occasion de se rassembler et de dénoncer l’intimidation en portant un chandail rose.

La Journée du chandail rose a été lancée par deux élèves de 12e année, David Shepherd et Travis Price, qui avaient pris la défense d’un élève de 9e année qui était victime d’intimidation parce qu’il portait un chandail rose à l’école. Le chandail rose est depuis devenu un symbole important du mouvement de la lutte contre l’intimidation au Canada.

Le thème de cette année « Épaulons-nous les uns les autres » (traduction libre) consiste à célébrer notre diversité et à permettre à toutes et tous d’embrasser plus ouvertement leurs cultures et identités. À l’OPSEU/SEFPO, nous savons que notre diversité est notre force. Les membres de notre syndicat sont aussi divers que notre province et nous croyons que s’épauler les uns les autres est un élément crucial du travail que notre syndicat accomplit pour promouvoir la justice sociale.

Que ce soit dans notre syndicat ou dans les écoles où nos membres travaillent et où nos enfants apprennent, on ne doit jamais tolérer l’intimidation. Pourtant, l’intimidation touche un enfant sur cinq. Elle se présente sous la forme d’abus verbal, émotionnel et physique. Elle peut avoir lieu en personne ou en ligne et prendre la forme de la cyberintimidation.

Cette année, alors que nous soulignons les graves répercussions de l’intimidation sur la santé mentale, nous devons également prendre un moment pour mettre en lumière l’autre pandémie qui est apparue au fur et à mesure de la propagation de la première – celle touchant la santé mentale. Avec tant de personnes en souffrance, cette journée est une occasion importante de plaider et de parler ouvertement, de sorte que ces personnes sachent qu’elles ne sont pas seules et qu’il y a une communauté de personnes qui est là pour les soutenir.

Nous sommes extrêmement fiers des travailleuses et travailleurs de l’éducation de l’OPSEU/SEFPO qui sont en première ligne, qui dénoncent l’intimidation et qui viennent en aide quotidiennement aux élèves avec compassion, bienveillance et respect.

Le 23 février, joignons-nous à eux en portant un chandail rose dans nos écoles, dans nos milieux de travail et dans nos communautés, et pour continuer à les soutenir tous les jours.

Solidairement,

Warren (Smokey) Thomas
Président de l’OPSEU/SEFPO

Eduardo (Eddy) Almeida
Premier vice-président/trésorier de l’OPSEU/SEFPO

Sandra Cadeau
Présidente du Secteur 3 de l’OPSEU/SEFPO – Conseils scolaires et institutions culturelles

Related News