Skip to content
paramedics_opseu_french_banner.jpg

Techniciens ambulanciers de Brant, SL 256 : les appels ne cessent d'augmenter, les ressources de diminuer

OPSEU Local 256 Paramedics: News Update, Spring 2017
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Le Comté de Brant, qui a refusé de donner promptement suite aux recommandations d’un conseiller externe relatif aux services ambulanciers, court le risque réel de mettre la vie des gens en danger.

C'est la conclusion à laquelle votre équipe de négociation a abouti tandis que les politiciens locaux continuent de traîner les pieds en ce qui concerne les besoins médicaux d’urgence de notre comté et de la ville de Brantford.

Le conseiller a rapporté ce que tous les membres du SEFPO de la section locale 256 savaient déjà depuis un certain temps : notre volume d'appels continue de croître et notre gouvernement local continue d’hésiter à fournir les ressources nécessaires pour atténuer le problème qui, si nous ne le résolvons pas, pourrait rapidement se transformer en crise.

Ce n’est pas comme si nous n'avions pas vu les choses venir. En se préparant pour le budget 2016 du comté, Charles Longeway, directeur des services ambulanciers, avait demandé deux ambulances supplémentaires capables de fonctionner 24 heures sur 24. Au lieu de répondre à cette demande, le comté avait choisi d'embaucher un conseiller de l’extérieur pour passer en revue les opérations et faire des recommandations.

Constatations du conseiller

Notre service fonctionne à surcapacité. En d’autres termes, le volume d’appels est énorme, mais les ressources courantes ne suffisent pas à y répondre.

Le conseiller a constaté ce qui suit :

  • « Notre « système d’affaires » atteint des pics de plus de 40 %, alors que la norme du ministère est de 30 pour cent.
  • En 2016, à 1 192 reprises, aucune ambulance, oui, aucune, n’était disponible pour répondre aux urgences. C’était la cinquième année consécutive où aucune ambulance n’était disponible à plus de 1 000 reprises.
  • Afin de répondre à la non-disponibilité des ambulances du comté, 1 218 ambulances de l’extérieur avaient dû être appelées pour répondre aux urgences.
  • Lorsqu’aucune ambulance n’était disponible dans le comté de Brant, le délai d’intervention atteignait une moyenne de 18 minutes – plus du double du délai d’intervention acceptable.
  • Comparant le comté de Brant à des juridictions ayant à peu près la même population, le conseiller a conclu que le comté de Brant était beaucoup plus occupé, mais avait moins de ressources pour répondre à la demande.

Le personnel est débordé, les patients sont en danger

La pénurie d’ambulances dans le comté de Brantford a de graves conséquences entre autres sur les résidents qui comptent sur notre système d'intervention d'urgence. Le comté et la ville de Brantford mettent la vie des patients en danger en refusant de donner immédiatement suite aux recommandations du conseiller. Le comté espère avoir une ambulance supplémentaire d’ici à l’été.

La pénurie a des répercussions sur le personnel aussi. Les techniciens ambulanciers sont sérieusement surchargés. Il n’est pas rare que nos membres manquent leurs pauses pour répondre à des urgences. C'est une violation des termes de notre convention collective et il faut que ça change!

Mise à jour sur les négociations

Après plusieurs réunions en face-à-face avec l'employeur, quelques progrès ont été réalisés à la table. Nous négocions avec l’aide d’un conciliateur; l’étape suivante consistera à aller en arbitrage. Nous sommes un service essentiel en vertu des lois provinciales, et un arrêt de travail n’est pas une option. Nous vous tiendrons au courant des développements, au fur et à mesure qu’ils prennent place. Entre temps, n’hésitez pas à communiquer avec un des membres de notre équipe de négociation, qui se fera un plaisir de répondre à vos questions et commentaires.

En solidarité,

Équipe de négociation de la section locale 256 du SEFPO (comté de Brantford)

Équipe de négociation de la section locale 256
Jeff Graham, président, jgraham612@yahoo.ca
Glen Cunnane, membre, glen.cunnane@brant.ca
Warren Schween, membre, warren.schween@brant.ca