Skip to content
news_opseu_french_banner.jpg

La section locale 627 ratifie un contrat de trois ans avec Manitoulin Family Resources

We the North
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Le 27 juillet dernier, les 30 membres de la section locale 627 votaient à 75 pour cent en faveur de la ratification d'une entente de trois ans avec Manitoulin Family Resources, un organisme qui dessert les résidents de l'Île Manitoulin, d'Espanola et de la rive nord-est du lac Huron. L'entente de trois ans précédente expirait le 30 juin.

Manitoulin Family Resources dirige le Haven House, une maison d'hébergement pour femmes, et offre des services de counselling et de gestion de cas, du counselling aux victimes d'agression sexuelle, ainsi qu'un programme d'appui transitoire et de soutien au logement. L'organisme dirige aussi un programme d'éducation préscolaire et de garde d'enfants et sert également de carrefour Meilleur départ.

Les membres ont négocié un certain nombre d'améliorations importantes, notamment :

  • une augmentation annuelle de 1,25 %, 1,5 % et 1,5 %;
  • l'ajout du Congé civique du mois d'août à leur liste de jours fériés;
  • deux demi-journées de congé discrétionnaire pour les travailleurs à temps partiel (le personnel à plein temps en bénéficie déjà);
  • 200 $ par incident pour la réparation des dommages à leur véhicule;
  • une augmentation de la période de rappel au travail de 18 à 24 mois;
  • un libellé renforcé en ce qui concerne la protection de l'ancienneté, les heures de remplacement, l'établissement des horaires et le harcèlement.

Les membres avaient également demandé un régime de retraite. On en a parlé en long et en large pendant les négociations, mais les parties ne sont pas parvenues à s'entendre sur la question.

Lorie St. Amand, déléguée du personnel au SEFPO, s'est dite satisfaite de l'entente et des résultats du vote de ratification. « Je suis extrêmement fière de nos membres », a-t-elle dit. « L'employeur a reconnu la qualité de leur travail en consentant à un grand nombre de nos demandes. »

Le président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas, s'est également dit très satisfait avec la nouvelle convention collective. « La section locale 627 est composée d'un petit nombre de femmes remplies de compassion et dévouées et engagées à aider les membres les plus vulnérables de leur communauté. C'est un exemple de ce qui arrive lorsqu'un employeur respecte et apprécie ses employés et négocie de toute bonne foi. »

Pour plus d'information :

Lorie St. Amand, déléguée du personnel
Bureau régional de Sudbury du SEFPO
1-800-268-7376, poste 5649