SEFPO Publications bannière

Parlons Prisons 13 : Réponse à quelques questions fréquentes

Réunions avec les députés provinciaux

Tandis que nous continuons de négocier, nos mobilisateurs sont occupés à organiser des rencontres avec les députés provinciaux de toute la province. À date, 23 réunions ont été organisées dans les sept régions du SEFPO.

Cliquez ici pour télécharger le numéro 13 de Parlons Prisons

Nous vous encourageons vivement à organiser une réunion avec votre propre député provincial. N’hésitez pas à nous écrire à l'adresse cormobilizers@gmail.com si vous avez besoin d’aide ou d’information.

Pétition

Nos mobilisateurs ont également lancé une pétition pour rallier du soutien dans le cadre de nos efforts de négociation. Elle sera distribuée au président/dirigeant au niveau le plus élevé de votre section locale et/ou aux comités régionaux des relations avec les employés (CRRE) pour recueillir la signature des membres. D’autres directives suivront.

Réponse à vos questions

Comme nous vous l'avons dit dans le bulletin Parlons Prisons 9, nous publierons Parlons Prisons chaque fois qu’une mise à jour ou des renseignements doivent vous parvenir.

Vu que les membres continuent d’envoyer des questions à l’équipe, nous vous faisons parvenir ce numéro de Parlons Prisons dans l’intention de clarifier certaines des préoccupations les plus courantes.

Congés compensatoires/gel de la progression salariale (Annexe COR 38)

Le président/dirigeant au niveau le plus élevé de votre section locale et/ou le président de votre CRRE ont reçu l’information nécessaire sur l’état de ces questions. Veuillez communiquer avec eux si vous avez d’autres questions.

Ils ont reçu des formules de grief types pour vous aider à déposer vos griefs, le cas échéant.

Sachez qu’un grief de principe a été déposé au nom de la Division des Services correctionnels.

Vote de ratification/arbitrage de différends

De nombreuses questions ont été soumises en ce qui concerne différents scénarios de ratification/arbitrage de différends.

Sans droit de grève, l’arbitrage de différends peut être la dernière option. Par souci de clarté, disons que l'arbitrage devient disponible lorsque nous ne sommes pas en mesure de négocier un contrat et aboutissons à une impasse.

On nous a souvent demandé si les membres voteraient en faveur de ce contrat. Lorsque l’équipe de négociation conclut un accord de principe, qui indique que nous avons résolu tous nos enjeux et revendications avec l’employeur, un vote de ratification a lieu.

Si l’équipe de négociation envoie certains enjeux, voire même un seul enjeu, à l’arbitrage de différends, mais s’est entendue sur tous les autres, les articles convenus entrent dans la décision de l'arbitre et nous ne procédons pas à un vote de ratification.

Adresse courriel de contact

On nous a fait savoir que certains courriels envoyés à notre adresse étaient revenus à l'expéditeur. Nous croyons que le problème est résolu.

Rappelez-vous que nous n’utilisons pas nos adresses courriel personnelles, médias sociaux ou groupes de discussion pour répondre aux questions concernant la négociation. Nous vous prions de nous faire part de toutes vos préoccupations et questions à l'adresse correctionsbargaining2017@opseu.org. Nous vous répondrons aussi rapidement que possible.

Solidairement,
Votre équipe de négociation des Services correctionnels