Skip to content
news_announcements_french.jpg

Jour de Louis Riel : Honorer son héritage et poursuivre la lutte pour les droits des Métis

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Le lundi 16 novembre est la journée Louis Riel, une occasion pour les membres de l’OPSEU/SEFPO de rendre hommage à un homme qui est mort en luttant pour les droits des Métis.

Le 16 novembre 1885, Louis Riel est exécuté pour avoir dirigé la Rébellion du Nord-Ouest afin de défendre les droits des Métis.  Des cérémonies se déroulent chaque année à cette date pour honorer sa mémoire et son héritage.

Le président Warren (Smokey) Thomas encourage tous les membres de l’OPSEU/SEFPO à profiter de cette journée pour réfléchir à l’héritage de Louis Riel.

« Louis Riel a combattu vaillamment pour défendre les droits de la Nation métisse et demeure une inspiration pour tous ceux et toutes celles qui luttent aujourd’hui pour remédier aux effets de la colonisation au Canada », déclare le président Thomas.

À la tête du gouvernement provisoire, Louis Riel crée la colonie de la rivière Rouge et négocie avec le gouvernement du Canada l’entrée du Manitoba dans la Confédération canadienne en 1870. Le 4 mars 1870, Thomas Scott, un colon et orangiste, qui avait tenté d’assassiner Riel, est condamné par le gouvernement provisoire de la colonie de la rivière Rouge et exécuté à la porte d’entrée est du Fort Garry. L’exécution de Thomas Scott mène à l’exil de Louis Riel en 1875, puis à son exécution pour trahison, le 16 novembre 1885.

Durant son exil au Michigan et au Québec, les communautés métisses protège Louis Riel jusqu’à son retour au Canada et à son arrestation.  Après l’exécution de Louis Riel, les Métis sont considérés comme des traîtres d’un bout à l’autre du Canada, et nombre d’entre eux ont ressenti, depuis plusieurs générations, le besoin de cacher leur origine et culture. Aujourd’hui, les Métis rendent hommage à Louis Riel qui a consacré sa vie à défendre leurs droits.

Theresa O’Connor, représentante du Cercle des Autochtones (Région 2) et citoyenne de la Nation métisse de l’Ontario (MNO), dit que l’esprit de Louis Riel est toujours bien vivant.

« La lutte des Métis pour défendre leurs droits n’a pas pris fin il y a 134 ans, car elle bat toujours dans le cœur des Métis qui continuent de lutter pour la pleine reconnaissance de leurs droits en tant que peuple autochtone sur l’Île de la Tortue. »

Theresa O’Connor et le Cercle des Autochtones de l’OPSEU/SEFPO ont collaboré avec la Nation métisse de l’Ontario pour organiser la Conférence sur les Métis de l’OPSEU/SEFPO qui était prévue à Port Elgin, les 12 et 14 juin 2020.  Elle a été reportée en raison de la pandémie COVID-19. La Conférence, qui est intitulée « les Métis : Le peuple à la ceinture fléchée », est reprogrammée en 2021.

Le 16 novembre, de nombreuses communautés célèbrent la journée Louis Riel par des cérémonies commémoratives qui incluent des chansons, de la musique, des prières et le lever du drapeau métis.  Le Barreau de l’Ontario organise une activité virtuelle le 16 novembre à 17 h 30.  Nous encourageons tous les membres du SEFPO à participer à l’une des nombreuses cérémonies de commémoration qui sont organisées à travers le pays en hommage à Louis Riel.