Skip to content
news_opseu_french_banner.jpg

Avis aux médias : Piquetage des membres du SEFPO à l'ACSM d’Elgin pour dénoncer le harcèlement en milieu de travail

Stop Harassment
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

St. Thomas – Les membres du personnel de l'Association canadienne pour la santé mentale (ACSM) d'Elgin tiendront un piquet d'information devant les locaux de l’Association, sur la rue Centre, pour demander la fin du harcèlement en milieu de travail au sein de l'organisation.

Date : Mercredi 4 octobre 2017
Heure : 16 h 30 à 18 h 30
Lieu : 110, rue Centre, St. Thomas, ON (devant les locaux de l'ACSM, filliale d’Elgin)

Le personnel, qui est représenté par la section locale 133 du Syndicat des employés de la fonction publique de l'Ontario (SEFPO), décrit un milieu de travail où règnent la peur et l'intimidation. Lorsqu’ils s'expriment sur des problèmes de santé et font part d'autres préoccupations en milieu de travail, ils sont systématiquement pris pour cible et pénalisés par les gestionnaires supérieurs.

Le président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas, prendra la parole à l’occasion de ce rassemblement.

« Le personnel de l'ACSM d’Elgin travaille avec certaines des personnes les plus vulnérables de la communauté – des personnes qui souffrent de crises de santé mentale », a-t-il déclaré. « À cause d'un milieu de travail toxique entaché de peur et d'intimidation, ces travailleurs sont maintenant aux prises avec leurs propres problèmes de santé mentale. Il est temps de mettre fin au harcèlement en milieu de travail à l'ACSM d’Elgin. »

Renseignements : Warren (Smokey) Thomas, 613-329-1931; Carol Warner, déléguée du personnel du SEFPO, 519-319-1736