Skip to content
organizing_opseu_french_banner.jpg

Notre effectif de travailleurs de la santé de première ligne grandit

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Les travailleurs de la santé de première ligne du Centre Jean Tweed ont voté à l’unanimité en faveur d’une adhésion au SEFPO.

Ce centre communautaire est un organisme à but non lucratif chef de file, avec des bureaux à Toronto et à Brampton. Son premier objectif est de fournir aux femmes des conseils qui tiennent compte des traumatismes subis, dans un milieu thérapeutique. L’effectif de ce centre est composé de conseillers, thérapeutes, éducateurs et personnel administratif, qui offrent également des programmes sur l’alcoolisme et les toxicomanies, la santé mentale et les problèmes de jeu. Ce centre gère également un centre thérapeutique pour le développement de l’enfant pleinement agréé sur place.

Environ 80 personnes travaillent dans les trois principaux sites du Centre Jean Tweed.

« En adhérant au SEFPO, face au régime Ford, votre équipe a exprimé le désir de préserver ses termes et conditions », a déclaré Ed Arvelin, président de la Division de la santé mentale et des toxicomanies du SEFPO. « Vous pouvez être certains que nous avons l’intention de nous battre avec acharnement et de combattre la menace croissance du programme destructeur du gouvernement Ford en ce qui concerne les soins de santé. »

Parmi les autres enjeux qui ont encouragé le personnel à rejoindre le SEFPO, notons le désir d’avoir une voix juridique au travail et de renforcer leur aptitude à défendre leurs propres intérêts, afin qu’ils soient plus à même de se battre pour leurs utilisateurs de services.

Ils estimaient également qu’il était important de s’associer aux autres travailleurs des agences des services sociaux de Toronto qui sont membres du SEFPO. Ces agences incluent SOS Femmes, le Refuge pour femmes de North York, Fred Victor et Mainstay Housing.

« Félicitations », a dit le président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas. « Vous avez pris la décision formidable de vous joindre à des milliers d’autres travailleurs de la santé communautaire en Ontario qui sont représentés par le SEFPO. Ajouter votre voix permet à notre syndicat d’être encore mieux équipé pour défendre les droits des travailleurs. Nous sommes là pour vous aider. »