Skip to content
news_notices_french.jpg

Le 10 octobre est la Journée mondiale de la santé mentale

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Le 10 octobre est la Journée mondiale de la santé mentale. Une personne sur cinq au Canada est touchée par la maladie mentale. Ce chiffre représente 20 pour cent de la population, parmi ceux-ci, nos amis, des membres de notre famille et des collègues de travail. La maladie mentale est une condition potentiellement invalidante qui touche des millions de Canadiens chaque année.

Les membres du Caucus des personnes handicapées du SEFPO tiennent à rappeler à tous nos membres que la maladie mentale n’est pas un choix. La maladie mentale nous affecte tous différemment, mais la stigmatisation prend diverses formes. Stigmatisation de la société, qui se traduit par une incompréhension des maladies mentales et des personnes qui vivent avec. Stigmatisation des employeurs et des collègues, qui ne voient pas la maladie, mais seulement le fonctionnement limité de la personne. Auto-stigmatisation, qui nous force à croire que nous devons souffrir en silence et avancer comme si de rien n’était.

La maladie mentale n’est pas une chose qu’on puisse ignorer pour avancer, même pour les plus tenaces d’entre nous. La maladie mentale n’est pas un choix. Si vous vivez avec une maladie mentale, parlez-en à quelqu’un, et demandez de l’aide. Le Caucus des personnes handicapées du SEFPO a été créé pour soutenir tous les membres vivant avec une invalidité.

Si vous êtes en situation de crise et avez besoin de parler à quelqu’un, vous pouvez composer le 1 866 531-2600.

Vous n’êtes pas seul(e).