Skip to content
health_and_safety.jpg

Rapport sur la situation no 126 : COVID-19

We the North
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Table of Contents

Situation

Nombre de cas à 8 h le 30 mai 2020

Région

Nombre de cas

Changement par rapport à hier

Décès

Changement par rapport à hier

Total mondial

6 058 444

+126 273

367 396

+4 784

Europe

1 998 960

+19 345

172 863

+989

Chine

82 999

+04

4 634

0

Moyen-Orient

569 873

+12 410

14 029

+149

Asie et Océanie

451 764

+15 247

11 381

+375

Afrique

137 980

+5 726

3 948

+129

Amérique latine et Caraïbes

933 297

+47 090

49 012

+1 834

Amérique du Nord

1 883 571

+26 451

111 529

+1 308

États-Unis

1 794 153

+25 545

104 550

+1 206

Canada

89 418

+906

6 979

+102

 

Situation

  • 323 nouveaux cas ont été déclarés aujourd’hui en Ontario, ce qui met le total cumulatif à 27 533 (incluent 21 353 cas résolus et 2 247 décès).
  • En Ontario, un total de 701 327 personnes a subi un dépistage dans les laboratoires de Santé publique Ontario et d’autres laboratoires non liés à Santé publique Ontario. Il y a actuellement 12 760 analyses en cours.
  • 801 patients atteints de la COVID-19 sont actuellement hospitalisés; 121 sont aux soins intensifs et 84 sont branchés à un respirateur aux soins intensifs. 

Mesures prises

 

  • Le gouvernement de l’Ontario a apporté des modifications à la réglementation prise en application de la Loi de 2010 sur les maisons de retraite afin de permettre à l’Office de réglementation des maisons de retraite (ORMR) de mieux soutenir les aînés qui vivent en maison de retraite pendant la pandémie de COVID-19.
    • Ces modifications visent l’augmentation du paiement d’urgence que l’ORMR peut verser aux résidents des maisons de retraite admissibles, le faisant passer de 2 000 à 3 500 dollars. Dans une situation d’urgence, par exemple en cas d’éclosion, cette aide financière peut être fournie aux personnes âgées afin de les aider à payer les frais de transport, de logement alternatif ou de soins temporaires encourus.
    • En vertu de ces modifications, les maisons de retraite sont également tenues de signaler toute éclosion d’une maladie infectieuse à l’ORMR, pendant la pandémie de COVID-19 et au-delà.
  • De plus, le gouvernement a publié un décret d’urgence éliminant les obstacles qui empêchaient les travailleurs et travailleuses de première ligne admissibles d’accéder à la prime liée à la pandémie. Ce décret permet aux employeurs dont la main-d’œuvre est syndiquée de verser une prime liée à la pandémie à leurs travailleurs admissibles sans avoir à négocier des conditions particulières avec les agents syndicaux de négociation.
  • La localisation des centre d’évaluation de la COVID-19 se trouvent maintenant sur le site Web du Ministère.