Skip to content
dev_services_opseu_french_banner.jpg

Les membres des Services de soutien Montage appuient à l’unanimité leur équipe de négociation !

We the North
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Les travailleurs des Services de soutien Montage de la section locale 597 ont voté à 100 pour cent en faveur de la grève si l’employeur refuse de leur offrir un contrat équitable à la table de négociation.

L’employeur a proposé une réduction importante du paiement des primes d’avantages sociaux pour les travailleurs à temps plein, une augmentation déraisonnable des périodes de probation pour les nouvelles embauches, un libellé de la convention collective qui lui permettrait de congédier un employé ayant manqué un seul quart de travail ainsi qu’une augmentation de la durée de cette discipline pouvant être imposée. Alors que le syndicat ne demande que l’équité salariale pour ses membres qui assument la même charge de travail et seulement une très petite augmentation salariale pour contrebalancer le coût de la vie.

De façon générale, le secteur des Services de développement est sérieusement sous-financé et plutôt que de s’y faire carrière, les travailleurs n’auront qu’une série d’emplois à temps partiel. De nombreux membres de la section locale 597 doivent occuper deux postes à temps partiel en même temps en attendant d’être embauchés à temps plein.

Les membres de la section locale 597 appuient leur équipe de négociation à l’unanimité et ils espèrent qu’elle pourra conclure une entente équitable avec l’employeur. Les négociations recommenceront dans la nouvelle année.