Skip to content
1400-200_300dpi-mpac-fr.jpg

Les travailleurs de la SÉFM ratifient une nouvelle entente de trois ans

We the North
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Toronto – Le personnel de première ligne de la Société d'évaluation foncière des municipalités (SÉFM) a voté aujourd’hui en faveur de la ratification de l’accord de principe conclu par l’équipe de négociation le 17 juin dernier.

Les membres de toute la province ont voté ce matin à 90 pour cent en faveur de l’entente. La nouvelle entente comprend un montant forfaitaire de 1,4 pour cent dans la première année et une augmentation de 1,4 pour cent dans les deuxième et troisième années. Elle comprend aussi une clôture de fin d’année qui donnera à l’ensemble des employés congé entre le 24 décembre à midi et le jour du Nouvel An, dès 2017. Ce congé remplace les deux jours de congé mobile, soit une augmentation nette d’un demi-jour de congé payé.

« Cette entente protège les membres contre un bon nombre des effets des concessions de l’employeur pendant la durée de ce contrat, y compris les modifications aux prestations de santé post-retraite », a déclaré David Lynch, président de l’équipe de négociation du SEFPO. « Elle comprend aussi un certain soutien financier pour aider les membres à couvrir le coût de l’agrément et de leurs cotisations professionnelles. »

« Le solide vote de ratification de cette entente témoigne du travail acharné non seulement de tous les membres de  l'équipe de négociation, mais aussi de l’effectif dans toute la province, qui a appuyé notre équipe sans relâche tout au long de ce processus. »

La convention collective de trois ans comprend également des améliorations au niveau du congé syndical, des indemnités kilométriques, ainsi que des améliorations pour les travailleurs temporaires.

Le président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas, a fait remarquer que ce n’est que grâce à l’engagement et à l’activisme des membres de toute la province que l’offre a pu être conclue. « Ce fut une ronde de négociations très difficile, avec un employeur déterminé à nous faire accepter des concessions. Face à ses revendications, les membres ont tenu bon et ont donné un solide mandat de grève à leur équipe de négociation. Parallèlement, les membres du SEFPO de tout l’Ontario ont fait front commun avec les membres de la SÉFM, envoyant un message clair à l'employeur. L’appui soutenu de tous les membres tout au long de cette ronde de négociations, tant de ceux qui travaillent à la SÉFM que des autres membres de notre syndicat, a donné à l’équipe la force dont elle a eu besoin pour obtenir cette entente. »

Les membres du SEFPO à la SÉFM sont des professionnels compétents, responsables de faire en sorte que chaque propriété en Ontario soit évaluée correctement. Tous les quatre ans, ces 1 400 membres évaluent avec soin la valeur de plus de cinq millions de propriétés à travers l’Ontario, offrant une véritable valeur ajoutée aux municipalités et parties intéressées au sein de celles-ci.

Pour plus d’information : Craig Ashbourne, agent des communications intérimaire, 226-821-1725