SEFPO Avis bannière

Journée du multiculturalisme : Unir nos différences pour un Canada plus fort

Ontario Public Service Employees Union flag
Facebook
Twitter
Email

Le 27 juin est la Journée canadienne du multiculturalisme. En 1982, le multiculturalisme a été énoncé à l’article 27 de la Charte canadienne des droits et libertés.  Puis la Loi sur le multiculturalisme canadien a été adoptée en 1988.

Cette année marque également le 50e anniversaire de la politique canadienne du multiculturalisme. Le 8 octobre 1971, le premier ministre Pierre Trudeau annonçait la mise en œuvre des politiques de multiculturalisme et de bilinguisme au Canada.

« Le multiculturalisme encourage l’élimination des obstacles à la participation sociale et économique, sans distinction de race, d’ascendance, de croyance, pour n’en citer que quelques-unes », a déclaré le président de l’OPSEU/SEFPO, Warren (Smokey) Thomas. « Ils l’ont appelé l’équité en matière d’emploi. Nous disons que c’est la bonne chose à faire. »

Malgré des débuts difficiles, la politique sur le multiculturalisme a joué un rôle majeur dans l’ouverture des portes du Canada à l’immigration de personnes venant d’autres régions du monde que l’Europe. Durant les années 60 et 70, nombre de personnes originaires des Caraïbes, du Mexique et d’Amérique latine se sont joints à la main-d’œuvre canadienne.

Eduardo (Eddy) Almeida, le premier vice-président/trésorier de l’OPSEU/SEFPO, reconnaît que « bien que la politique de la porte ouverte du Canada nous donne des raisons de célébrer, nous ne pouvons nier qu’il reste encore beaucoup de travail à faire pour rendre ce pays plus juste et plus équitable pour toutes et tous ».

Beaucoup trop de membres des communautés racialisées et autochtones sont confrontés quotidiennement au racisme systémique et à la discrimination. Le multiculturalisme n’avait pas pour but de créer des divisions, mais de renforcer notre pays.  Ses objectifs étaient, et continuent d’être, d’unir nos différences sous l’esprit du vivre-ensemble.

Cette année, alors que nous célébrons cette journée, prenons aussi le temps de réfléchir aux divers actes de racisme, de terrorisme et de haine qui continuent de cibler les communautés autochtones et racialisées dans notre pays. La découverte de nœuds coulants sur des chantiers de construction à Toronto, la découverte de sépultures de milliers d’enfants autochtones sur le site d’anciens pensionnats pour Autochtones d’un bout à l’autre du Canada et le meurtre d’une famille musulmane innocente à London, en Ontario, nous rappellent qu’il nous reste encore beaucoup à faire.

Renseignements :

https://www.canada.ca/fr/patrimoine-canadien/campagnes/journee-multiculturalisme.html

https://www.thecanadianencyclopedia.ca/fr/article/politique-dimmigration-1

https://www.thecanadianencyclopedia.ca/fr/article/commission-royale-denquete-sur-le-bilinguisme-et-le-biculturalisme