Skip to content
opseu_in_the_news_fr.jpeg

Monsieur Naqvi vide les cellules-douches mais il reste encore beaucoup à faire

Yasir Naqvi, ministre des Services correctionnels, a déclaré avoir aboli la pratique « absolument épouvantable » qui consiste à coincer les détenus dans des salles de douche transformées en cellules à la prison du chemin Innes, mais les agents correctionnels disent qu’il fait encore face à une crise majeure de surpopulation.

Lisez l'article au complet dans le Ottawa Citizen.

Connexe : Page d’index Services correctionnels en état de crise