Menu
Menu
news_announcements_french.jpg

Semaine nationale de sensibilisation aux dépendances : La stigmatisation s’arrête avec nous

Semaine nationale de sensibilisation aux dépendances : La stigmatisation s’arrête avec nous

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Cette semaine est la Semaine nationale de sensibilisation aux dépendances. C'est l'occasion de sensibiliser la population sur la question complexe des dépendances à l’alcool et à d’autres substances. C'est aussi le moment d’en apprendre plus sur le traitement des toxicomanies, le rétablissement et la prévention.

Le Centre canadien sur les dépendances et l’usage de substances consacre la Semaine nationale de sensibilisation aux dépendances (SNSD), qui se déroule sous le thème « Je mets fin à la stigmatisation », à la stigmatisation entourant la consommation abusive d’alcool et de substances. La stigmatisation est souvent un obstacle au rétablissement des personnes aux prises avec un problème de toxicomanie.

Avec ses politiques qui semblent prioriser la consommation d’alcool par rapport à tout le reste, le gouvernement Ford n’arrange pas la situation malheureusement. Nous avons tous et toutes entendu parler de l’initiative « buck-a-beer » (bière à 1 dollar) de Doug Ford, de la résiliation du contrat avec The Beer Store, pour permettre aux dépanneurs de vendre de la bière, et de la légalisation des fêtes privées.

Et voilà que le premier ministre Ford envisage d’autoriser les bars d’aéroport à servir de l’alcool 24 heures sur 24 et de supprimer les restrictions concernant la quantité d’alcool qu’on peut ramener en Ontario depuis les autres provinces. Il est clair que M. Ford veut que les Ontariens boivent.

Pouvez-vous imaginer un gouvernement provincial qui serait aussi enthousiaste au sujet de la promotion de la santé mentale et du bien-être? Sans doute, mais nous ne l'avons pas, pas encore du moins; ainsi, c'est à nous de faire preuve d’empathie à l’égard des gens aux prises avec une toxicomanie cette semaine et chaque semaine par la suite.

Solidairement,

Warren (Smokey) Thomas, président
Eduardo (Eddy) Almeida, premier vice-président/trésorier