Mois national de la sensibilisation à l'emploi des personnes handicapées (MNSEPH) 2021

OPSEU disability rights caucus.
Facebook
Twitter
Email

Le Mois national de la sensibilisation à l’emploi des personnes handicapées, qui se tient en octobre, est l’occasion de souligner les avantages de l’embauche de personnes handicapées et l’importance des politiques d’intégration des personnes handicapées dans les milieux de travail.

Lorsqu’on discute de la diversité et de l’intégration dans le milieu de travail, l’incapacité doit faire partie de la conversation. Les personnes handicapées, qui possèdent des compétences précieuses et étendues pour contribuer à la main-d’œuvre, sont régulièrement victimes de discrimination dans les décisions d’embauche.

Pour de nombreux Canadiens et Canadiennes, un emploi représente l’indépendance, la dignité et une fin en soi. Les personnes handicapées méritent d’être traitées avec le même respect que les personnes non handicapées et de bénéficier des mêmes possibilités d’apprendre, de s’épanouir et de contribuer à leur milieu de travail.

L’égalité de traitement en matière l’emploi, sans discrimination, est un droit de la personne. Individuellement et collectivement, chacun et chacune d’entre nous a la responsabilité de lutter pour faire respecter ce droit et mettre fin à cette discrimination. Nous devons adapter nos milieux de travail afin que les personnes handicapées puissent accéder à l’emploi et s’épanouir. Et, comme pour les possibilités de formation qui sont en place pour les personnes non handicapées, il est important de faire en sorte que notre société procure de nombreuses possibilités aux personnes handicapées pour les préparer au marché du travail.

Le Caucus des personnes handicapées de l’OPSEU/SEFPO a lutté avec vigueur pour demander une accessibilité totale aux bâtiments, aux moyens de communication et à la technologie.  D’une part, faire tomber les barrières permet aux personnes handicapées de se sentir incluses; d’autre part faire tomber les barrières profite à tout le monde. Par exemple, les portes automatiques permettent de réduire la présence de la COVID-19 sur les surfaces.

L’OPSEU/SEFPO offre une bourse d’études annuelle de 1 500 $ à la mémoire de Carol McGregor, militante de longue date sur les questions des droits des personnes handicapées, qui est décédée en 2006.  Cette bourse est offerte aux personnes à charge des membres en règle de l’OPSEU/SEFPO vivant avec une incapacité visible ou invisible qui souhaitent poursuivre leur éducation postsecondaire dans une université, un collège communautaire ou un programme de métiers. On accorde une plus grande considération aux étudiants qui ont participé à une action collective ou communautaire sur des questions touchant l’invalidité ou les droits de la personne.

Cliquez ici pour en savoir plus sur cette bourse.

En solidarité,

Warren (Smokey) Thomas, président

Eduardo (Eddy) Almeida, premier vice-président/trésorier

Janet Heyman, coprésidente du Caucus des personnes handicapées

Susan Fournier, coprésidente du Caucus des personnes handicapées