Skip to content
news_notices_french.jpg

Le 21 juin est la Journée nationale des peuples autochtones : écrire un nouveau chapitre

OPSEU SEFPO Indigenous Circle Cercle des autochtones logo
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

La Journée nationale des peuples autochtones que les Canadiens célèbrent le 21 juin est l’occasion d’honorer et de découvrir le patrimoine unique, la diversité culturelle et la riche contribution des Premières Nations, des Métis et des Inuits.

Le rapport de la Commission de vérité et réconciliation a mis en évidence les répercussions sur les peuples autochtones du colonialisme, des pensionnats, de la rafle des années 60, du non-respect des traités et de la Loi sur les Indiens au palier fédéral.

Plus récemment, l’Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées, qui a publié son rapport final attendu depuis longtemps, a qualifié de génocide la violence envers les femmes, les filles et les personnes 2ELGBTQQIA autochtones.

Le président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas, a déclaré que la solidarité du syndicat envers les peuples autochtones est inébranlable.

« Je pense que la population canadienne croit fermement qu’il est temps de passer à l’action pour mettre un terme à ce génocide colonial », a déclaré le président Thomas. « À l’occasion de la Journée nationale des peuples autochtones, engageons-nous à écrire un nouveau chapitre en célébrant la culture autochtone et en posant des gestes quotidiens de réconciliation. »

Le SEFPO encourage ses membres à célébrer la Journée nationale des peuples autochtones en participant à des activités qui célèbrent les accomplissements des Autochtones tout au long de l’histoire. Les événements incluent des festivals du solstice d’été, des cérémonies du feu sacré et des fêtes traditionnelles.

Le Cercle des Autochtones du SEFPO continue sa campagne pour demander que la Journée nationale des peuples autochtones soit reconnue comme un jour férié en Ontario.  Dans le cadre de cette campagne, il planifie dans le courant de l’année un petit déjeuner législatif à Queen’s Park et une activité, l’exercice des couvertures de Kairos, pour sensibiliser les députés provinciaux à cette question. Jusqu’à ce que ce jour férié soit officiellement reconnu, on encourage les membres à travailler avec leur syndicat pour obtenir le droit de prendre cette journée comme un jour de congé rémunéré, notamment en négociant ce congé dans la convention collective.

Déclarer le 21 juin comme un jour férié, célébrant officiellement les réalisations et les cultures des Premières Nations, des Métis et des Inuits, serait un pas vers la réécriture de ce nouveau chapitre de l’histoire du Canada et, au bout du compte, vers la réconciliation.

Pour en savoir plus sur les célébrations de la Journée nationale des peuples autochtones, consultez les pages Web suivantes :

http://indigenousdaylive.ca/

https://www.canada.ca/en/canadian-heritage/campaigns/indigenous-peoples-day.html