Skip to content
organizing_opseu_french_banner.jpg

Le personnel infirmier de CarePartners du Nord-Est de l’Ontario construit son avenir professionnel avec le SEFPO

One person holding a heart in their hands, another set of hands underneath holding
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Un autre groupe de professionnels des soins de santé ont fait du SEFPO leur syndicat de choix.  Trente-six infirmières autorisées et infirmières auxiliaires autorisées qui travaillent pour CarePartners dans le Nord-Est de l’Ontario ont voté à 96 pour cent en faveur de leur adhésion au SEFPO.

CarePartners procure des services de soutien à la personne, des services de réadaptation et de soins infirmiers à domicile, ainsi que des services dans les établissements de soins de longue durée, les écoles, les cliniques et les milieux de travail. Ces nouvelles membres travaillent à partir des trois bureaux de CarePartners, à North Bay, Parry Sound et Temiskaming Shores dans le Réseau local d’intégration des services de santé du Nord-Est (le RLISS du Nord-Est).

« Je ne suis pas surprise que ces infirmières, qui travaillent extrêmement dur, aient pris la décision de se syndiquer », a déclaré Lucy Morton, présidente du Secteur 17 du SEFPO, le Secteur des professionnels des soins de santé communautaires. « Elles n’avaient absolument pas de voix dans leur milieu de travail et n’étaient pas consultées pour des questions aussi élémentaires que la planification. Il y avait en outre un grand nombre de questions de santé et de sécurité que la direction a refusé de prendre au sérieux. »

Quand on lui a demandé pourquoi ces infirmières avaient choisi le SEFPO, Lucy Morton a répondu qu’il suffit de voir tout le travail que le SEFPO a accompli pour les membres de la section locale 294, qui travaillent pour CarePartners dans la région de Niagara.

« Quand il est question de choisir un syndicat, notre réputation, avec Niagara CarePartners en particulier, joue un rôle déterminant. Parce qu’une solide expérience est le meilleur moyen d’appréhender l’avenir, le SEFPO a été le choix naturel de ces personnels de santé du Nord-Est de l’Ontario. »

Le président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas, qui est également un infirmier auxiliaire autorisé, a déclaré que la crise sans précédent de la COVID-19 est une autre raison pour laquelle les travailleuses et travailleurs de la santé devraient se joindre au SEFPO.

« Quand le SEFPO parle, les politiciens et les employeurs l’écoutent », a déclaré le président Thomas. « Qu’il s’agisse de faire du lobbying pour obtenir les outils dont nos héros de la santé ont besoin pour faire leur travail en première ligne et en toute sécurité ou pour influencer les décisions visant à alléger la pression sur nos installations de santé, nous parlons d’une voix forte, crédible et qui est respectée dans les couloirs du pouvoir. »

« Au personnel infirmier de CarePartners, je dis : “Vous avez fait le bon choix – un choix qui va changer la donne au sujet de votre vie professionnelle. Bienvenue dans votre nouveau syndicat!” »