Skip to content
organizing_opseu_french_banner.jpg

Près de 200 inspecteurs de la sécurité votent en faveur de leur adhésion à l'OPSEU/SEFPO

OPSEU/SEFPO flag
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Toronto – Les 185 inspecteurs de première ligne de l’Office des normes techniques et de la sécurité (ONTS) ont voté massivement et une nouvelle fois en faveur de leur adhésion à l’OPSEU/SEFPO.

Ces employés, qui sont pour la plupart des inspecteurs d’ascenseurs, étaient déjà membres de l’OPSEU/SEFPO jusqu’à ce que le gouvernement Harris dessaisisse l’organisme d’application dans les années 1990. Afin de retrouver une véritable voix dans leur milieu de travail et faire en sorte que la sécurité redevienne la priorité absolue de l’organisation, les inspecteurs ont voté en faveur de leur adhésion au syndicat.

« C’est toujours un réel plaisir d’accueillir de nouveaux membres dans notre grand syndicat, mais c’est particulièrement exaltant de souhaiter de nouveau la bienvenue à de vieux amis », a déclaré le président de l’OPSEU/SEFPO Warren (Smokey) Thomas. « Nous sommes plus nombreux et plus forts que nous ne l’étions dans les années 90, mais il y a une chose qui n’a pas changé : notre engagement absolu à aider nos membres à obtenir la sécurité et les conditions de travail dont ils ont besoin pour bien faire leur travail. »

D’un bout à l’autre de la province, les nouveaux membres de l’ONTS travaillent au sein de quatre divisions principales : les carburants; les appareils élévateurs, les attractions et les remonte-pentes; les chaudières, les appareils à pression et les mécaniciens d’exploitation; les articles rembourrés.

« Je sais que la sécurité du public est la priorité numéro un de ces nouveaux membres », a déclaré Eduardo (Eddy) Almeida, premier vice-président/trésorier de l’OPSEU/SEFPO. « Au nom de l’ensemble du Conseil exécutif et de nos 170 000 membres, je tiens à dire que nous serons à leurs côtés pour veiller à ce que la sécurité publique soit également la première priorité de votre employeur. »