Skip to content
news_press_releases_french.jpg

Le nouveau système de gestion de soutien aux personnes handicapées donne lieu à des interruptions et des retards, selon le SEFPO

TORONTO – Dans les premiers jours de la mise en œuvre du nouveau système automatisé de gestion de l’aide sociale, les travailleurs sociaux, membres du SEFPO, ont déjà remarqué de nombreux problèmes techniques et se demandaient si les bénéficiaires des programmes pourraient recevoir correctement leurs paiements.

Warren (Smokey) Thomas, président du SEFPO, qui représente les travailleurs sociaux au Programme ontarien de soutien aux personnes handicapées (POSPH) et au Programme Ontario au travail, affirme que le nouveau système informatique qui a été mis en œuvre le 12 novembre 2014 pose énormément de problèmes depuis le premier jour.

« Le gouvernement a passé quatre ans et dépensé 250 millions de dollars sur ce système, et déjà on le trouve peu fiable … de nombreuses erreurs de données affectent la capacité de nos membres de servir leurs clients, » a déclaré Thomas.  « Tout cela aurait dû être étudié soigneusement avant la mise en œuvre. »

Thomas a poursuivi en disant que les travailleurs sociaux et le personnel de soutien, qui n’ont pas été suffisamment formés sur le nouveau système, sont obligés de trouver des solutions temporaires afin d’assurer que les bénéficiaires de l’aide sociale reçoivent dans les plus brefs délais l'argent dont ils ont besoin désespérément.

« Nous avons exprimé nos préoccupations à la ministre des Services sociaux et communautaires à maintes reprises, en lui avertissant que ce serait le résultat probable, sauf si elle essaie de résoudre tous les problèmes bien à l'avance, » a continué Thomas.  « Alors que nos membres se précipitent maintenant à traiter avec les bénéficiaires de l’aide sociale d'abord, avant d'essayer de faire face à des défauts dans le système informatique, un système qui a fait leur travail deux fois plus difficile, pas plus facile.  La ministre doit prendre immédiatement des mesures de circonstance pour remédier à cette situation et pour assurer que le nouveau système automatisé fonctionne correctement pour les personnes handicapées qui ont besoin de l’aide financière dans le cadre des programmes sociaux fournis par le gouvernement.

-30-

Renseignements :

Warren (Smokey) Thomas 1-800-268-7376

Roxanne Barnes (416) 809-2791

Tara Langford (613) 812-1970