Skip to content
news_press_releases_french.jpg

L’Université de Nipissing et le SEFPO négocient sur le principe à travail égal salaire égal

2013_04-opseu-u-magnet_cmyk_fr.jpg
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

North Bay – Les travailleurs de soutien de l’Université de Nipissing membres du SEFPO ont réussi à négocier un salaire égal pour travail égal pour le personnel à temps partiel et à contrat.

Le personnel de soutien à temps plein a ratifié une nouvelle convention collective le 8 février dernier et le personnel de soutien à temps partiel a voté pour la ratification de son entente le 16 mars. Leurs contrats avaient expiré en mai dernier.

Les travailleurs précaires ont fait d’importants progrès pendant les négociations. Les contractuels et les travailleurs à temps partiel se feront désormais payer au même taux que le personnel à temps plein. Ils auront également droit à des niveaux de base égaux en matière d’avantages sociaux, congés de maladie compris.

En outre, le personnel à temps partiel et à contrat aura désormais le droit d’entrer en concurrence pour les postes à temps plein avant qu’on les affiche à l'extérieur. Un grand nombre de travailleurs précaires qui n’étaient autrefois pas syndiqués sont aujourd’hui membres du SEFPO.

Rob Boulet, président de l’équipe de négociation du personnel de soutien à temps plein, s’est dit encouragé par l’amélioration des relations de travail à l’Université de Nipissing. « Des choses formidables se produisent à la table de négociation lorsqu’on se concentre sur l’équité. Nous avons fait tomber des barrières, faisant de l'Université de Nipissing un meilleur endroit où travailler et étudier.

Le président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas, a déclaré que le SEFPO hausse la barre pour les travailleurs précaires du secteur de l’enseignement postsecondaire. « Félicitations aux équipes de négociation qui font du principe à travail égal salaire égal une réalité. Nous montrons ce qui peut être fait et doit être fait pour améliorer la vie et les conditions de travail de tous les travailleurs à temps partiel et à contrat des universités de l’Ontario. »

Pour plus d’information :
Warren (Smokey) Thomas, président du SEFPO : 613-329-1931
Rob Boulet, vice-président du secteur des universités du SEFPO et membre de l’équipe de négociation : 705-825-1337
Lorie St. Amand, déléguée du personnel du SEFPO 705-471-9704