Skip to content
opseu_in_the_news_fr.jpeg

Des médias de North Bay parlent de la lettre du président Thomas au Collège Canadore

Des médias de North Bay parlent de la requête du président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas, qui demande au Collège Canadore de lui procurer un exemplaire du prochain rapport d’enquête sur le harcèlement au collège.

« Dans sa lettre au président du conseil d’administration, M. Bob Nicholls, qui a été publiée sur le site Web du syndicat mercredi, le président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas, indique que l’enquêteuse indépendante qui a été engagée par le collège, est censée présenter son rapport ce vendredi », peut-on lire dans le North Bay Nugget.

Bay Today a repris les mots du président Thomas : « Durant l’enquête, plusieurs dizaines de travailleurs, d’étudiants et de membres de la communauté ont témoigné, parmi lesquels plus de cinquante membres du SEFPO.

« Ils étaient terrifiés à l’idée de parler à cause du climat toxique d’intimidation et de représailles qui règne au Collège Canadore », déclare le président Thomas. « Mais ils ont témoigné quand même car ils aiment leur travail et ont à cœur de procurer une éducation de qualité aux étudiants.