Skip to content
news_opseu_french_banner.jpg

L’OPNPN devrait annuler sa DP de 150 000 $ dans le cadre de leur réunion d’aujourd’hui, dit le SEFPO

Office of the Niagara Peninsula Conservation Authority (NPCA).
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Welland – L’Office de protection de la nature de la péninsule du Niagara (OPNPN) a convoqué en dernière minute une réunion publique de son Conseil d’administration pour 14 h aujourd’hui à ses quartiers généraux de Welland. Un seul point sera à l’ordre du jour : « La mise à jour du processus concernant la DP. »

Warren (Smokey) Thomas, président du Syndicat des employés de la fonction publique de l'Ontario (SEFPO), espère que cette « mise à jour » concerne en fait l’annulation de la demande de propositions (DP) une bonne fois pour toute.

« J’espère que cela signifie qu’ils sont revenus à la raison », a déclaré Monsieur Thomas. « Pourquoi dépenser 150 000 $ pour demander à un consultant privé d’effectuer un « examen opérationnel » lorsque la vérificatrice générale s’est proposée de faire une vérification globale impartiale gratuitement? »

Le SEFPO représente le personnel non dirigeant de l’OPNPN, y compris l’ex-déléguée d’unité, analyste en cartographie et données hautement qualifiée, que l’on avait mise à pied la journée même de la Saint-Valentin pour des « raisons budgétaires ».

« Quand ils auront annulé la DP, accepté l’offre de la vérificatrice générale et économisé 150 000 $, ils pourront réembaucher cette personne », a déclaré Monsieur Thomas. « C’est une question d’avoir les bonnes priorités. »

Pour plus d’information : Warren (Smokey) Thomas 613-329-1931