Annonces bannière

La FTO demande à ce que Tim Hortons cesse de porter atteinte aux droits de ses travailleurs

Tim Hortons workers
Facebook
Twitter
Email

Suite à l’augmentation du salaire minimum et aux mesures punitives adoptées par Tim Horton pour conserver sa marge bénéficiaire de plusieurs milliards de dollars aux dépens de ses travailleurs, la Fédération du travail de l'Ontario (FTO) demande à Tim Hortons de mettre fin aux mesures de récupération qui ont été appliquées aux salaires et prestations des travailleurs.

D’autre part, la campagne 15 $ et équité demande aux Ontariens et à tous les Canadiens de signer une pétition exigeant que la corporation respecte le but et l’esprit de la nouvelle législation sur le salaire minimum, qui consistent à améliorer les salaires et les conditions de travail des travailleurs les moins bien payés en Ontario.