Skip to content
news_announcements_french.jpg

En cette Journée nationale de la santé mentale des enfants et des jeunes, le SEFPO réclame de nouveaux fonds pour les travailleurs de première ligne et services de santé mentale

Group of five children arm-in-arm smiling into the camera.
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Aujourd’hui, c’est la Journée nationale de la santé mentale des enfants et des jeunes, qui suit de peu l’arrivée de nouvelles peu réjouissantes concernant l’état de santé mentale de nos enfants.

Santé mentale pour enfants Ontario (SMEO), qui représente les centres de santé mentale publics pour enfants et jeunes de la province, a récemment indiqué que la province perd environ un demi-milliard de dollars chaque année en productivité de parents qui doivent s’absenter du travail en raison de problèmes d’anxiété dont souffrent leurs enfants.

Une autre étude récente, l’énorme Étude sur la santé des jeunes ontariens, qui a examiné près de 11 000 enfants, a constaté qu’un enfant sur cinq vit avec un trouble de santé mentale et que la demande de services de santé mentale est énorme, mais qu’il n’y en a pas assez pour y répondre.

Le gouvernement Ford a chanté ses propres louanges en se vantant dans son budget du printemps d’avoir investi 174 millions de dollars dans les services de santé mentale et de toxicomanie, dont 30 millions affectés à la santé mentale des enfants.

Ce que le gouvernement Ford a oublié de dire, c’est que ces 174 millions de dollars viennent en fait du gouvernement fédéral et que ce montant est loin de suffire à ce dont on a besoin pour aider les enfants à obtenir les services nécessaires.

SMEO affirme que 70 pour cent des maladies mentales chez les adultes se déclarent dans l’enfance. Ainsi, un investissement dans la santé mentale de nos enfants et de nos jeunes ne sert pas seulement à aider nos enfants aujourd’hui, c’est un investissement qui aidera les adultes de demain.

Solidairement,

Warren (Smokey) Thomas, président
Eduardo (Eddy) Almeida, premier vice-président/trésorier