SEFPO Personnel Scolaire des Collèges bannière

Le plan de l’Ontario de changer le mandat des collèges exige des groupes de travail conjoints, selon le SEFPO

OPSEU / SEFPO flag
Facebook
Twitter
Email

Le personnel scolaire des collèges de l’Ontario a signifié un avis pour demander au Conseil des collèges de mettre en place des groupes de travail conjoints au niveau provincial et dans chaque collège à l’égard des changements proposés au système collégial. Le plan du ministère de la Formation et des Collèges et Universités (MFCU) comprend la « différenciation » des programmes collégiaux dans toute la province.

Un récent rapport publié par le MFCU intitulé « Cadre de la politique de différenciation de l'Ontario : Document de travail provisoire » expose à grands traits comment les collèges et les universités doivent répondre à l'évolution de leur mandat.

Des groupes de travail sont exigés par la convention collective lorsqu'il y a « un changement significatif au mandat des collèges ». L'objectif de ces groupes de travail vise non seulement à atténuer l'impact négatif des changements sur le personnel scolaire, mais aussi à réaliser les modifications apportées.

« Les changements dans les collèges doivent être faits en consultation avec les membres du personnel scolaire, » a déclaré le président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas. « Ils sont experts quand il s'agit de fournir une éducation de qualité à nos étudiants des collèges. »

En créant ces groupes de travail maintenant, le personnel scolaire des collèges espère faire en sorte que l’organe académique et l’organe administratif des collèges travaillent ensemble pour répondre aux critères énoncés par le gouvernement actuel.

« Le processus de détermination des changements au mandat des collèges sera plus complet si l’organe académique des collèges est inclus dans le processus dès le début. C'est la meilleure façon de maintenir la prestation d'une éducation de qualité à nos étudiants, » a déclaré le président de la Division du personnel scolaire du SEFPO, Benoit Dupuis.

Les membres du personnel scolaire a appris que la renégociation du mandat sera terminée d'ici fin mars 2014 et que Suzanne Hebert a été embauchée par le MFCU en tant que conseillère pour les aider dans le processus.

Le SEFPO représente plus de 8 000 membres du personnel scolaire dans 24 collèges de l’Ontario.

Renseignements :

Benoit Dupuis, président de la Division du personnel scolaire du SEFPO : 613-841-8942

Emily Visser, Communications du SEFPO : 416-557-7936