Skip to content
ops_opseu_french_banner.jpg

l'Ontario ratifient une nouvelle convention collective de deux ans

le 24 janvier 2013

TORONTO – Les employés syndiqués de la Fonction publique de l”Ontario ont ratifié une nouvelle convention collective avec leur employeur – le gouvernement de l”Ontario.

La convention collective de deux ans couvre directement 36 000 employés du gouvernement provincial. En vertu de l”accord, les employés sont soumis à un gel salarial de deux ans, mais ils ont obtenu des améliorations importantes concernant les dispositions relatives à la sécurité d”emploi, un meilleur accès aux avantages sociaux pour les travailleurs à temps partiel et l”ajout d”une nouvelle disposition contre l”intimidation.

Roxanne Barnes, présidente de l”équipe de négociation centrale/unifiée, a déclaré que ces améliorations aideront les membres pendant les nombreuses années à venir. « Nos membres ont désormais davantage d”options et une meilleure protection dans les cas de mises à pied et de réduction des effectifs. Nous avons également réussi à repousser un grand nombre de concessions qui auraient eu des retombées négatives sur nos membres. »

Les 6 000 membres des Services correctionnels du SEFPO, qui travaillent en établissement et dans la collectivité, ont ratifié leur partie du contrat avec un moins des deux tiers de majorité, soulignant la nécessité pour le gouvernement de continuer à résoudre les problèmes qui existent dans les Services correctionnels.

« Bien que nous ayons réussi à faire des progrès significatifs en matière de santé et de sécurité dans le libellé de la présente convention collective, des problèmes de longue date doivent encore être résolus », a déclaré Dan Sidsworth, président de l”équipe de négociation des Services correctionnels. « Espérons que le ministère de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels prendra ce résultat comme un avertissement et qu’il écoutera plus attentivement les hommes et les femmes qui risquent leur vie quotidiennement dans nos prisons et collectivités. »

Warren (Smokey) Thomas, président du SEFPO, a déclaré que ces accords sont satisfaisants pour les deux prochaines années, compte tenu de la conjoncture économique actuelle.

« Ce contrat est loin d”être parfait, mais nous reviendrons à la table des négociations dans deux ans », a ajouté Thomas. « Pendant ce temps, les membres du gouvernement de l”Ontario devront se rendre compte que les citoyens qui les élisent veulent des services publics de qualité, dispensés par des travailleurs professionnels et responsables. Notre convention collective fait en sorte que cela est possible. Une convention collective forte va de pair avec des services publics de qualité pour toutes et tous. »

 

Renseignements :

Warren (Smokey) Thomas 416-443-8888 Don Ford, Communications, SEFPO 416-448-7442