Skip to content
ops_opseu_french_banner.jpg

Propositions initiales : Négociation de la FPO

Propositions initiales : Négociation de la FPO

Le 20 novembre 2014, les deux équipes de négociation (centrale/unifiée et des services correctionnels) de la FPO ont échangé leurs propositions initiales avec l'employeur visant à conclure leur nouvelle convention collective.

Les propositions de l'employeur ne représentent rien plus qu'un plan pour démanteler complètement l'ensemble de la Fonction publique de l'Ontario.

Ces propositions restructureraient fondamentalement toute la FPO.  Il y a presque rien dans la convention collective actuelle qui ne soit pas affecté.  Sous le plan de l'employeur, la sécurité d'emploi, les grilles salariales, les avantages sociaux, les congés de maladie, et la protection d'assurance à long terme seront tous réduits, affaiblis ou réécrits de façon négative.  L'initiative de cessation d’emploi ou de retraite anticipée sera éliminée.  Votre salaire sera gelé pour deux ans, et peut-être même quatre ans.  Les primes et les droits seront éliminés.  Et le plan permettra à l’employeur d’éliminer des emplois et de transférer le travail au secteur privé plus facilement.

C’est un plan désastreux pour toute la Fonction publique de l'Ontario.

Dans les jours à venir, nous vous fournirons un document plus détaillé des propositions de l'employeur, et ce que chacune de ces propositions représente pour les membres de la FPO.  Nous travaillerons également à vous assurer de recevoir autant de renseignements que possible sur ce qui est vraiment en jeu.

Dans l'intervalle, nous publierons les propositions de l'employeur, un résumé des articles dans ces propositions, ainsi que les propositions initiales présentées par les équipes syndicales de négociation.

Il est maintenant bien évident que, dans cette ronde de négociations, nous ne luttons pas simplement pour améliorer notre convention collective ou d'y éliminer des concessions.  Nous luttons pour nos emplois, et pour la survie même de la Fonction publique de l'Ontario.  Nous mettrons en évidence notre lutte devant l'employeur, le gouvernement libéral et le grand public.  Nous protégerons et défendrons notre travail, et les services dont dépendent tous les Ontariens et Ontariennes.

En toute solidarité,

Roxanne Barnes, présidente de l’équipe centrale/unifiée de la FPO
Tom O’Neill, président de l’équipe des services correctionnels de la FPO
Warren (Smokey) Thomas, président du SEFPO
Eduardo (Eddy) Almeida, 1er vice-président/trésorier

Lisez les propositions initiales (en anglais seulement) :

Connexe : Négociations 2014 de la FPO – Page d'index