Skip to content
ops_opseu_french_banner.jpg

Les membres de la FPO au bureau de Toronto des Affaires autochtones unis et solidaires

Les membres des trois syndicats de la FPO au bureau de Toronto du ministère des Affaires autochtones se sont récemment rassemblés pour prendre une photo tous ensemble, en guise de solidarité. Nous parlons ici des membres de l'ALOC (Association des avocats de la Couronne), de l'AEGAPCO (Association des employés et employées gestionnaires, administratifs et professionnels de la Couronne de l'Ontario) et du SEFPO.

« Les membres des trois syndicats qui travaillent au 160 de la rue Bloor est estiment qu'il est très important de se soutenir les uns les autres », a déclaré Tracey Rigden, déléguée syndicale à la section locale 580 du SEFPO. « Nous tenons à protéger les services publics et sommes d'avis que les employés qui les fournissent devraient être traités équitablement. Nous espérons que la solidarité dont nous faisons preuve ici sera contagieuse et se répandra dans toute la province! »
L'ALOC et l'AEGAPCO sont actuellement en pleines négociations avec le gouvernement.

L'AEGAPCO et le gouvernement ont convenu d'interrompre les négociations pendant les élections provinciales et de les reprendre deux semaines après que le nouveau gouvernement aura prêté serment.

Les sections locales du SEFPO sont elles à un stade moins avancé de leur cycle de négociation. Ils votent actuellement sur leurs revendications prioritaires et élisent des délégués aux conférences de négociation régionales qui auront lieu en juin. Les conférences régionales représentent la première étape d'un processus en deux volets visant l'élection de deux équipes de négociation.

Le Budget de l'Ontario annoncé la semaine dernière demande une réduction supplémentaire des dépenses de 1,25 milliard de dollars, des ventes d'actifs et la privatisation, ainsi que d'autres coupures au niveau du coût de la rémunération et des avantages sociaux dans le secteur public.