Skip to content
2014-10_fr_ops_bargaining_we_can_do_it_page_banner_c.jpg

Tour de table de la FPO, numéro 19 - Nouvelles de l'équipe des Services correctionnels

L’équipe des Services correctionnels, accompagnée de certains membres de l’équipe de négociation centrale et unifiée (de la table des services essentiels et d’urgence n° 3) qui travaillent dans les Services correctionnels, a rencontré l'employeur le 24 juin.

L'employeur a répondu à la proposition « tout le monde dehors » présentée à la table et apparemment « zéro »  était le nombre exact pour l’unité de négociation des Services correctionnels.  Il y avait une exception : le travail des membres de l’escouade canine a été proposé comme un service essentiel.

Pour être clair, les services offerts par tous les membres de l'unité de négociation des Services correctionnels ne sont pas considérés comme services essentiels, selon la proposition de l'employeur (à l’exception des membres de l’escouade canine).

L'employeur a proposé que les agents des Services correctionnels et les agents des services aux jeunes ne fournissent que des services d'urgence.

En ce qui concerne l'unité de négociation centrale et unifiée (établissements et installations), l'employeur a proposé de négocier les nombres d’employés et les niveaux de services essentiels pour les travailleurs des soins de santé (par exemple, les infirmières, les pharmaciens).

Dans les foyers pour les jeunes, l'employeur propose que les travailleurs sociaux, les aumôniers et les membres du personnel de soutien spirituel autochtone fournissent des services d'urgence.

L’équipe des Services correctionnels et l’équipe de négociation centrale et unifiée examineront la proposition de l'employeur et formuleront une réponse.

Votre équipe de négociation des Services correctionnels

Téléchargez ce numéro de Tour de table