Skip to content
2014-10_fr_ops_bargaining_we_can_do_it_page_banner_c.jpg

Tour de table de la FPO, numéro 31 – Aucune entente pour les Services correctionnels

L’équipe de négociation des Services correctionnels a rencontré l’employeur les 7 et 8 novembre.  Pendant deux jours, elle a repris de nombreuses revendications de la table de négociation afin de conclure un accord de principe.

Malheureusement, les négociations ont été rompues lorsque l'employeur a refusé toute entente qui n’est pas basée sur l'acceptation de l’ensemble salarial prévu pour l’équipe centrale/unifiée.  On aurait vu la poursuite du gel des salaires en 2015, une somme globale de 1,4 pour cent en 2016 et une augmentation salariale de 1,4 pour cent en 2017.  Il n'y aurait pas de progression à travers la grille des salaires, ni en 2016, ni en 2017.

L'employeur a également proposé une convention collective autonome pour les Services correctionnels à la fin de la période de 2015-2017.  Cette offre de l'employeur est assujettie à l'approbation de l’Assemblée législative à propos des modifications à la Loi 1993 sur la négociation collective des employés de la Couronne.

Étant donné que les membres des Services correctionnels n’ont pas accepté l’accord conclu par l’équipe centrale/unifiée et le caractère provisoire d’une convention collective autonome pour les Services correctionnels, votre équipe de négociation a conclu que tout ce qu’on a négocié jusqu’à présent ne répond pas aux attentes de l'unité de négociation des Services correctionnels.

Par conséquent, votre équipe de négociation retourne à la négociation relative aux services essentiels et d'urgence.

Merci pour votre soutien continu.

Télécharger le Tour de table, numéro 31

Page d'accueil : Négociation de la FPO