Skip to content
2014-10_fr_ops_bargaining_we_can_do_it_page_banner_c.jpg

Tour de table de la FPO , numéro 39 – Le syndicat rencontre l’employeur le 18 décembre

Les représentants de l’employeur ont accepté une demande de votre équipe de négociation des Services correctionnels de retourner à la table de négociation. La prochaine réunion aura lieu le vendredi 18 décembre et sera assistée par un conciliateur. Au besoin, les pourparlers se poursuivront le 19 décembre.

Votre équipe a demandé que la rencontre ait lieu plus tôt, mais aucun conciliateur n’était disponible avant le 18 décembre.

Cette semaine, soixante-sept pour cent des membres des Services correctionnels ont rejeté l’accord de principe qui était sur la table. Le contexte entier de ces pourparlers a ainsi été bouleversé. Nous espérons que l’employeur a enfin compris que la crise au sein des Services correctionnels ne peut être ignorée. Nous devons nous attaquer de manière constructive aux priorités de négociation du personnel correctionnel. Autrement, l’Ontario se dirige tout droit vers une interruption de travail majeure.

Votre équipe expliquera clairement à l’employeur que s’il ne négocie pas de bonne foi, les conséquences seront inévitables. Si nous ne voyons pas d’amélioration en ce qui concerne nos demandes, nous réclamerons au ministère du Travail un rapport recommandant de ne pas instituer de commission de conciliation. Le ministère peut prendre jusqu’à cinq jours ouvrables pour émettre un tel rapport. Le 17e jour suivant l’émission d’un tel rapport, les parties sont en position légale de grève ou de lockout.

Soyons clairs, en cas d’échec de la tentative de conciliation, le 18 décembre prochain, nous serons en position de grève légale ou de lockout environ un mois plus tard.

La réunion de tous les présidents est prévue pour le 17 décembre.

Les présidents des services correctionnels et membres à l’échelon le plus élevé des sections locales des Services correctionnels de tout l’Ontario se rencontreront à Toronto le jeudi 17 décembre entre 18 h et 21 h 30 à un endroit non encore établi. L’objet de la réunion est double : partager de l’information et confirmer les plans de mobilisation des membres des Services correctionnels pour obtenir la convention collective dont nous avons besoin.

Présidents de section locale et membres à l’échelon le plus élevé des sections locales des Services correctionnels, guettez l’arrivée d’autres détails.

 Téléchargez ce numéro de Tour de table

Connexe : Négociations 2014 de la FPO – Page d'index