Skip to content
news_announcements_french.jpg

En cette Journée humanitaire mondiale, le SEFPO reconnaît et célèbre les travailleurs humanitaires

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Le mercredi 19 août est la Journée mondiale de l’aide humanitaire, l’occasion de reconnaître et de commémorer les travailleurs qui ont consacré leur vie à soutenir et à protéger ceux et celles qui en ont le plus besoin, que ce soit au Canada ou à l’étranger.

Le 19 août 2003, au volant d’un camion, un kamikaze attaquait l’Hôtel Canal de Bagdad, en Irak. En tout, 21 personnes ont perdu la vie, dont Sergio Vieira de Mello, le Haut Commissaire des Nations Unies pour les droits de l’homme. Plus de 100 personnes ont été blessées, dont le Dr Amin Mekki Medani, avocat des droits humains et activiste politique soudanais. En souvenir des victimes, l’Assemblée générale des Nations Unies a institutionnalisé cette journée pour en faire la Journée mondiale de l’aide humanitaire.

La COVID-19 a ajouté au stress des travailleurs humanitaires, travailleurs de la santé et travailleurs de première ligne du monde entier. Les défis de la pandémie nous ont montré ce qui arrive lorsque des citoyens ordinaires sont appelés à en faire plus. Nos humanitaires et nos héros de tous les jours ont relevé le défi, se tenant fermement en première ligne de cette crise. Ces travailleurs au Canada et dans le monde entier ont travaillé sans relâche pour maintenir les services face à cette pandémie mortelle, qui a fait plus de 700 000 morts selon l’Organisation mondiale de la santé.

Warren (Smokey) Thomas, président du SEFPO, nous dit qu’il est important de reconnaître et de célébrer le travail qu’accomplissent nos travailleurs humanitaires et nos travailleurs essentiels pour assurer la sécurité de nos communautés.

« Nous ne sommes pas encore sortis de cette pandémie et ces travailleurs continuent de risquer leur vie au quotidien », a déclaré M. Thomas. « Je suis si fier et si reconnaissant envers ces héros. » 

Le but de la Journée mondiale de l’aide humanitaire est de sensibiliser les gens sur le sort des personnes dans le monde qui sont victimes d’une maladie ou de violence. C’est l’occasion de rendre hommage aux milliers de travailleurs humanitaires qui risquent et parfois donnent leur vie pour aider leur prochain.

Eduardo (Eddy) Almeida, premier vice-président/trésorier du SEFPO, a fait remarquer que chaque jour au Canada, des travailleurs humanitaires saisissent l’occasion de venir en aide à autrui de nombreuses façons différentes.

« Certains ont fait l’ultime sacrifice, et nous ne l’oublierons jamais », a déclaré M. Almeida. « Des personnes au cœur noble et généreux n’hésitent pas à faire le travail, et nous les en remercions, chaque jour. »    

Près de 130 millions de personnes dans le monde vivent actuellement dans une crise, que ce soit une guerre, une catastrophe naturelle ou autre chose. La survie d’un grand nombre de personnes dépend d’une aide humanitaire immédiate; et bien des gens ici au pays font face à d’autres défis. De nombreux établissements comme les refuges pour sans-abri, les maisons de soins infirmiers, les hôpitaux et les organismes qui prennent en charge les personnes défavorisées comptent sur la générosité des bénévoles. L’aide humanitaire prend de nombreuses formes différentes et sert toujours les personnes dans le besoin.