Skip to content

En raison de l’état d’urgence, la planification du Congrès annuel du SEFPO est suspendue

We the North
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Le premier ministre Doug Ford a déclaré aujourd’hui même l’état d’urgence en Ontario, interdisant tous les rassemblements de plus de 50 personnes. Cette situation est sans précédent et nous félicitons le premier ministre et son gouvernement d’avoir pris une mesure aussi importante dans l’espoir de ralentir la propagation du COVID-19. Cette mesure est nécessaire pour protéger le peuple de l’Ontario et diminuer le fardeau que portent nos travailleurs des premières lignes du système des soins de la santé.

Tant que cet état d’urgence demeure en vigueur, le Palais des congrès du Toronto métropolitain (PCTM) restera fermé, et nous interrompons donc le travail de planification de notre Congrès annuel, prévu pour se dérouler du 21 au 23 mai prochains. Notre Congrès est l’autorité suprême de notre syndicat, établissant nos politiques et motions constitutionnelles. Nous aimerions souligner que cela ne signifie pas que nous annulions le Congrès, nous ne faisons que suspendre les préparatifs en attendant que la situation s’éclaircisse.

Un des éléments importants à retenir de cette crise est l’importance de la solidarité; de faire front commun, en dépit du distancement, afin de protéger la vie de nos compatriotes canadiens. Nous ne saurions dire combien de temps ces mesures d’urgence seront en place, mais elles sont nécessaires pour aplatir la courbe de cette pandémie. Entre temps, nous encourageons tous nos membres à pratiquer l’éloignement social et à s’isoler s’ils présentent un quelconque symptôme grippal.

Nous sommes tous et toutes concernés, et c’est ensemble que nous maîtriserons la crise.

Solidairement,

Président Warren (Smokey) Thomas

Premier vice-président/trésorier Eduardo (Eddy) Almeida