Skip to content
opseu_in_the_news_fr.jpeg

Le SEFPO demande au gouvernement de discuter des conséquences de la COVID-19 dans les prisons

Le président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas, demande aux représentants du gouvernement provincial et au médecin hygiéniste en chef d’anticiper la crise de la COVID19 dans les prisons de l’Ontario.

« Ils disent qu’il n’y a pas encore de pandémie dans les établissements », dit le président Thomas, qui cite les gestionnaires des services correctionnels. « Et nous ne voulons surtout pas que ça arrive. »

Lire l’article au complet sur le site Web de CTV London (En anglais)