Skip to content
news_press_releases_french.jpg

Le SEFPO demande au gouvernement d’intervenir dans le cadre des mises à pied à Intégration communautaire Renfrew

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Toronto – Le président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas, demande au ministre des Services sociaux et communautaires Todd Smith d’intervenir suite à la mise à pied de travailleurs de l’organisme de Renfrew, isolés en raison de la COVID-19.

La semaine dernière, on a demandé à six membres du SEFPO employés à l’Association pour l’intégration communautaire du comté de Renfrew sud de se mettre en quarantaine ou de s’auto-isoler. L’employeur leur a remis leur relevé d’emploi afin qu’ils puissent faire une demande de prestations auprès de l’assurance-emploi.

L’employeur n’a versé aucune indemnisation aux travailleurs, et M. Thomas a fait remarquer que cela allait à l’encontre des mesures visant la protection des emplois adoptées plus tôt ce mois-ci par la législature.

« Pour des raisons indépendantes de leur volonté, et en dépit du fait que cet organisme soit entièrement financé, ces travailleurs ont été laissés à la dérive, sans assistance immédiate », a déclaré M. Thomas. « Le ministre doit intervenir et remédier à cette absurdité. »

« Les employeurs sont tenus de soutenir leurs employés pendant cette pandémie globale. »

On a également demandé aux membres de la section locale 472 du SEFPO, employés de l’Association pour l’intégration communautaire du comté de Renfrew sud, de travailler dans plusieurs foyers de soins de longue durée différents pour répondre à la demande de personnel dans ces établissements. Toutefois, une telle pratique expose tant le personnel que les résidents à un risque accru de propagation communautaire du virus de la COVID-19.

« Ces travailleurs respectent les directives émises par le gouvernement pour leur propre sécurité et pour la sécurité des résidents de ces établissements et de tous les Ontariens », a encore dit M. Thomas.

« Les actions de cet employeur sont non seulement illégales, mais elles sont aussi désastreuses et irresponsables. »

Pour plus d’information : Warren (Smokey) Thomas 613-329-1931