Skip to content

Le SEFPO félicite les nouveaux dirigeants du Syndicat national

NUPGE Canada Logo
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Ottawa – Le Syndicat des employés de la fonction publique de l'Ontario (SEFPO) tient à féliciter les deux syndicalistes canadiens renommés qui s’apprêtent à prendre les rênes du Syndicat national des employées et employés généraux du secteur public (SNEGSP).

Larry Brown, actuellement secrétaire-trésorier au SNEGSP, a été élu par acclamation au poste de président du syndicat par les délégués du Congrès du SNEGSP, aujourd’hui à Ottawa. Elizabeth Ballermann, présidente de la Health Sciences Association of Alberta (HSSA) (Association des sciences de la santé de l'Alberta) a été acclamée secrétaire-trésorière du SNEGSP. Tous deux entreront officiellement en fonction à l’ajournement du congrès, dimanche à midi.

« Au nom d’Eduardo (Eddy) Almeida, premier vice-président/trésorier, de Debbie Tungatt, deuxième vice-présidente, et de tous les membres du Conseil exécutif du SEFPO, et en mon nom, je tiens à féliciter chaleureusement Larry et Elizabeth », a déclaré le président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas. « Ce sont des dirigeants haut placés et qualifiés au sein du mouvement syndical de ce pays, et je sais qu’ils feront un travail formidable dans le cadre de leurs nouvelles fonctions. »

Larry Brown remplace James Clancy, qui a présidé le SNEGSP pendant 26 ans. James Clancy avait été président du SEFPO pendant six ans avant cela.

« James est un géant dans le mouvement syndical canadien », a ajouté Monsieur Thomas. « Il a été la voix des employés de la fonction publique provinciale et d’autres sur la scène nationale. Il nous a servi d’ambassadeur dans le reste du monde. »

« Mais plus que cela, il a été le mentor et l’ami de plus de syndicalistes, au sein de mon syndicat et de syndicats du pays entier, qu’on ne peut commencer à compter », a-t-il encore dit. « Il est certain que ses passion, vision stratégique et extrêmes compétences en organisation de campagnes manqueront au Syndicat national, mais il restera toujours un chef de file dans la lutte pour la justice, une qualification qui a défini sa carrière entière. »

Le SNEGSP est une fédération de 11 syndicats à travers le pays, dont le SEFPO, qui représente quelque 360 000 travailleurs canadiens.

Pour plus d’information : Warren (Smokey) Thomas 613-329-1931